Et la justice sociale c'est un jour sur deux ?

Hier soir, le président de la République Emmanuel Macron a atterri en Israël pour participer à la commémoration des 75 ans de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau, accompagné du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. Un agenda d’ailleurs très chargé attend le président, qui devra enchaîner les rencontres avec plusieurs personnalités politiques pendant deux jours. Une visite jugée cependant tardive par certains acteurs locaux, étant donné que c’est la première fois qu’Emmanuel Macron se rend en Israël depuis son élection.


Du mercredi 22 au jeudi 23 janvier, le président de la République va effectuer sa première visite officielle en Israël et dans les Territoires palestiniens, avec pour motif sa participation à la commémoration de la libération du camp de concentration nazi d’Auschwitz-Birkenau qui aura lieu jeudi au mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem. Ce sont donc 48 chefs d’État et de gouvernements qui participeront au 5ème Forum de la Shoah, qui devrait débuter ce soir par un dîner dans la résidence du président israélien Reuven Rivlin. Emmanuel Macron a été chaleureusement accueilli à son arrivée par le ministre des Affaires étrangères Israel Katz à l’aéroport de Tel-Aviv hier soir, malgré une première visite jugée tardive. En effet, depuis une quarantaine d’années, il est d’usage de se rendre en Israël la première année qui suit l’élection d’un président de la République française.


Ce matin, vers 11 heures, le président français a adressé, dans une déclaration conjointe avec le président israélien Reuven Rivlin, un message fort défendant son « combat de chaque jour » contre un antisémitisme grandissant. Il a notamment déclaré que « l’ombre noire de l’antisémitisme se répand » dans nombre de pays dont la France, et que « cet antisémitisme revient à chaque fois que les démocraties sont malades, que les crises sont là, et ne concerne pas simplement les juifs mais notre destin commun, et pour ce qui est de la France toute la République ». Emmanuel Macron a aussi souligné que la France allait lutter « avec détermination et force contre toute forme d’antisémitisme, dans l’espace public qu’il soit réel ou virtuel », et que le gouvernement continuera à affronter « l’antisémitisme, le racisme, et tout discours de haine qui vient diviser notre société ».

Quant à sa sulfureuse décision de condamner pénalement l’antisionisme, le président persiste et signe : « l’antisionisme, quand il est la négation de l’existence d’Israël comme État, est un antisémitisme ». Le président a tout de même tenu à se justifier, en déclarant qu’il était possible « d’avoir des désaccords, de critiquer telle ou telle action du gouvernement d’Israël, mais la négation de son existence relève bien aujourd’hui d’une forme contemporaine d’antisémitisme ».

Abordant la question du rôle de l’éducation, le président français a déclaré : « il faut rappeler à chacun ce à quoi conduit l’antisémitisme en Europe : l’Holocauste. Il faut, au-delà de se souvenir, continuer d’éduquer et de former, c’est pour cela que nous sommes aussi venus auprès de vous, avec le ministre de l’Éducation nationale et plusieurs jeunes élèves français ».
Le président français s’entretiendra avec le Premier ministre israélien concernant l’état des négociations sur une résolution du conflit israélo-palestinien » ajoutent des sources proches du gouvernement israélien. Pas de quoi faire espérer les palestiniens quand on connait la détermination du président Netanyahou, élu pour la première fois en 1996, pour résoudre ce conflit…

 

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Thierry Want Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Thierry Want
Membre
Thierry Want

Un bien bel exemple d’allégeance ma foi.

©2020 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account