Selon Fox News, le virus proviendrait du laboratoire P4 de Wuhan : Washington enquête, Pékin dément


Vraie info ou guerre de l'info ?


Alors que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ainsi qu’un consensus scientifique s’accordent à dire que l’origine du Covid-19 serait liée à la contamination d’un individu sur le marché de Wuhan par un pangolin, Fox News estime qu’il est « de plus en plus probable que l’épidémie de Covid-19 soit originaire d’un laboratoire de Wuhan ».

Ces dernières semaines, les rumeurs faisant part d’une fuite du nouveau coronavirus d’un laboratoire relevaient des théories du complot les plus farfelues. Aujourd’hui, Fox News, un média proche des milieux conservateurs, estime que, selon des « sources multiples », l’origine officielle de l’épidémie serait erronée et que le Covid-19 aurait pu être issu d’un laboratoire de l’Institut de virologie de Wuhan. Cependant, le média américain dément le caractère volontaire de sa diffusion comme « arme biologique mais dans le cadre des efforts de la Chine de démontrer que ses capacités pour identifier et combattre les virus sont égales ou supérieures à celles des États-Unis ». Selon une des sources du journal, l’épidémie actuelle ayant fait plus de 130.000 morts dans le monde pourrait bien être la « dissimulation gouvernementale la plus coûteuse de tous les temps ». Par ailleurs, ces mêmes sources indiquent que la « certitude croissante [d’une fuite en laboratoire] provient de documents et de preuves classifiés ainsi que de sources ouvertes ». Quant à la transmission à l’homme, le coupable ne serait pas le pangolin mais la chauve-souris qui aurait contaminé un scientifique du laboratoire, qui serait donc devenu le « patient zéro », avant de contaminer la population de Wuhan. Un scénario de film américain, en somme.

D’autre part, Fox News estime que le matraquage médiatico-politique visant à faire passer le marché de Wuhan comme étant l’unique responsable de la situation sanitaire actuelle n’est qu’une « tentative de la Chine de détourner l’attention du public en ce qui concerne le laboratoire », mais également à travers « la propagande ciblant les États-Unis et l’Italie ». Les multiples sources s’accorderaient alors pour dire, selon le média américain, que « la vaste dissimulation de données et d’informations sur le Covid-19 est orchestrée par le gouvernement chinois ». Mais Fox News n’est pas le seul à douter de la version officielle de l’OMS. Washington se montre aussi très sceptique. Lors de la tenue d’une conférence de presse mercredi dernier, Donald Trump a été interrogé par un journaliste de Fox News sur cette éventualité. Le président américain a répondu : « nous entendons de plus en plus parler de cette histoire… Nous faisons un examen très approfondi de cette horrible situation ». Le même jour, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo déclarait auprès de Fox News : « ce que nous savons, c’est que le virus est né à Wuhan, en Chine ». « Ce que nous savons, c’est que l’Institut de virologie de Wuhan n’est qu’à quelques kilomètres du marché », a-t-il insisté. Mike Pompeo déclara également l’ouverture d’une « enquête exhaustive sur tout ce que [l’on peut] apprendre sur comment ce virus s’est propagé, a contaminé le monde, et a provoqué une telle tragédie ».

Par ailleurs, autre élément accréditant cette thèse selon certains médias américains : par le passé, les États-Unis avaient déjà fait part de leur inquiétude en ce qui concerne le laboratoire de l’Institut de virologie de Wuhan, notamment en matière de sécurité. En effet, le Washington Post souligne que l’ambassade des États-Unis à Pékin y avait déjà envoyé « à plusieurs reprises des diplomates scientifiques américains » en 2018. Ces derniers avaient alors fait remonter des avertissements à Washington sur un laboratoire menant des « études risquées sur le coronavirus provenant de chauves-souris ». Malgré l’aide sur place d’une équipe américaine, les diplomates avaient estimé que les États-Unis « devraient apporter un soutien supplémentaire » car « les recherches sur les coronavirus des chauves-souris étaient importantes mais aussi dangereuses ». Le gouvernement chinois n’aurait toujours pas donné suite à un éventuel examen du laboratoire de Wuhan afin de déterminer si le Covid-19 en serait issu ou non, selon un chercheur interrogé par le Washington Post.

Cependant, Pékin a immédiatement réagi à ces allégations en pointant du doigt le fait qu’aucune preuve scientifique ne permettait d’affirmer que le virus se serait échappé du laboratoire P4 de Wuhan. L’OMS, au cœur d’un bras de fer avec l’administration américaine, affirme elle aussi que le virus proviendrait du marché de Wuhan où la vente de pangolin, potentielle espèce transmetteuse du Covid-19, était très répandue.

Ces allégations graves portées par certains médias américains et par l’administration américaine sont-elles crédibles ou font-elles parties de la guerre médiatique et économique que livrent les États-Unis contre la Chine depuis plusieurs années ? Affaire à suivre…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info