LREM refait voter un amendement qui ne lui convient pas


Vive la démocratie !

Auteur :

Ce jeudi 24 octobre, le rapporteur général Olivier Véran (LREM) a utilisé l’article 101 du règlement de l’Assemblée nationale pour demander une deuxième délibération sur un amendement non soutenu par le gouvernement, mais approuvé par l’Assemblée nationale.

Il s’agit d’un amendement proposé par un député communiste, visant à sanctionner davantage les entreprises qui pratiquent la fraude sociale et fiscale en supprimant des exonérations de charges. À cette lecture on peut estimer l’amendement tout à fait louable, il est donc proposé aux votes des députés… Problème : les députés macronistes devaient être assoupis car ils ont oublié de voter, ce qui a permis à l’amendement d’être adopté.

On vous laisse savourer ce sketch. Même la personne dirigeant la séance (issu de LR) est stupéfaite de l’inaction des députés LREM :


Le rapporteur macronien Olivier Véran a estimé qu’il y avait eu un « un flottement dans l’Hémicycle » et que « les mains ne s’étaient pas levées » pour le refuser. Nous rappelons qu’avant qu’un amendement soit soumis au vote, le responsable de la séance rappelle si le gouvernement a émis un avis favorable ou défavorable sur ce texte. En l’espèce, le gouvernement avait émis un avis défavorable (appelant donc à voter contre), ce que la majorité – peut-être somnolente – a visiblement oublié au moment du scrutin… Qu’importe ! L’amendement sera tout simplement revoté dans l’après-midi, malgré la protestation de la droite et de la gauche.

« C’est très moche pour la démocratie», a déclaré Caroline Fiat (FI) qui a, en outre, argumenté sur l’inutilité d’une telle procédure : « En plus, on sait très bien qu’il y aura une deuxième lecture. Vous auriez pu corriger à la deuxième lecture au retour du Sénat. […] Vous êtes en train de faire comprendre que le Parlement ne sert à rien, ce qui n’est pas le cas. Je vous invite à faire attention à ce que vous faites. »

Le député Thibault Bazin (LR) a quant à lui rappelé la scène ubuesque ayant eu lieu à l’Assemblée Nationale lors du vote sur la loi bioéthique.

Nous constatons une fois de plus que l’Assemblée Nationale n’est rien d’autre qu’une chambre d’enregistrement des desideratas du président en exercice – et de ceux qui l’ont placé au pouvoir – ainsi qu’un sas où sont simplement transposées dans le droit français les mesures dictées par Bruxelles. Nous rappelons que chaque député touche pour ce « travail » plus de 7.000€ nets par mois, sans compter les multiples avantages dont ils bénéficient (train gratuit, obsèques all inclusive pour toute la famille, dotation logement qui augmente de 300€, etc.) et ce, quel que soit leur taux d’absentéisme et de somnolence au travail…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
12 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Koujmoufoute
1 année il y a

C’est toujours la même musique on rapine ou on peut il ne faut surtout pas que l’esclave lambda échappe au moindre centimes gagné !!
Et de l’autre côté nos maîtres magouillent tous en cœur tant et plus et continue à se faire du fric sur le dos des gueux !!
Il fut un temps où les têtes tombés dans le panier du bourreau pour bien moins que ça
mais visiblement les français en général aiment bien s’en prendre plein le fion
ça m’écœure tout ça

Seb
1 année il y a
Reply to  Koujmoufoute

Pareil va vraiment falloir qu’on se lève contre toutes ces injustices à peine dissimulé

Numérologue
1 année il y a

La démocratie est moche.
Les députés de l’Assemblée ??

Problème dans l’entreprise.
Blocage, activités communales.et problèmes financiers….
Talisman de protection , richesse et de célébrités.
http :// mediumvoyantsidick.eklablog.com
Grand médium voyant numérologue marabout sidick Oumar .
email [email protected]
Whatsappe :0022961723296
Tel:0022997842020

Jacques Abel
1 année il y a

He bien, quoi? Il fait comment le gouvernement? Il fabrique des armes et les vendent à ceux qui font fuir les réfugiés de chez-eux pour venir s’échouer ici, déjà qu’on gueule parce que ça fait augmenter le coup de la vie et du logement en même temps que ça assure une pénurie des logements sociaux, que l’accès aux soins nous est redevenu aussi difficile qu’au 19e siècle, que l’offre d’emploi dégradée pour ne pas dire plus a un lien direct avec les flux migratoires (sans pour autant mettre toutes les raisons du chômage de masse sur les immigrés…), que la… Lire la suite »

HELENE MARLIANGEAS
1 année il y a

TRANQUILLOU LES DEPUTES LREM ! ZUT ON A OUBLIE DE VOTER, ON DORMAIIT, ON DISCUTAIT ET ON N’A PAS ECOUTE, ON N’ETAIT PAS ASSEZ NOMBREUX, CA NE FAIT RIEN, ON ANNULE LE VOTE ET ON RECOMMENCERA PLUS TARD ! ET CE N’EST PAS LA PREMIERE FOIS QU’IL Y A DE TELLES MAGOUILLES ! ELLE EST BELLE LA DEMOCRATIE FRANCAISE…

Seb
1 année il y a

S’il vous plais ne parlez pas de democratie ce n’en est pas une !

Claude Tartas
1 année il y a

Il y avait La Répression En Marche, La République En Mensonge maintenant c’est La République En Magouille. Ils ne nous épargneront rien. Quand il s’agissait de voter la loi contre les soi disant chomeurs fraudeurs, ou les soi disant fraudeurs à la sécurité sociale toute La Répression En Marche à voter pour. Mais les entreprises qui fraudes sont récompensées par le CICE et la bénédiction des députés de la majorité. Le président des riches est entouré des députés pour les riches qui ne représentent que 18% de la population et pour ceux qui osent protester ces 18% jubilent de voir… Lire la suite »

ALi
1 année il y a

Les dictateurs font la même chose !

CHEVANTON
1 année il y a

ILS SONT COMBIEN DE DÉPUTÉS PRÉSENTS,?

Philippe Dauphin
1 année il y a

Il faudrait de toute façon que pour qu’une loi soit considérée comme aprrouvée par le parlement, il y ait une majorité absolue (abstention comprise). Aujourd’hui, bien qu’il y ait presque 600 députés à l’Assemblée, des textes de lois passent avec le vote de 30 ou 40 personnes. Si on ajoute toutes les honteuses manipulations récentes à l’Assemblée, on constate bien que nous sommes dans une dictature : cumule des pouvoir par un seul groupe : législatif, exécutif et judiciaire (on peut même ajouter le pouvoir médiatique très strictement contrôlé par un petit groupe d’investisseurs proches de Macron).

gael45
1 année il y a

LREM c’est vraiment des collabos qui veulent détruire le peuple

MOSSER
1 année il y a

Au vu de la multiplication de ces façon de procéder, peut-on encore parler de démocratie, quelle légitimité reste t il à ces cher, tres, chers représentants du peuple ?

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account