Dans le monde, 64% des terres agricoles sont contaminées par les pesticides


L'humanité continue sur sa lancée...


D’après une étude australienne, 64% des terres agricoles dans le monde seraient contaminées par les pesticides. Un drame pour la biodiversité, mais aussi pour l’être humain. 

Selon une étude menée par des chercheurs de l’université de Sydney, 64% des terres agricoles mondiales présentent un taux de pesticides supérieurs à des parcelles où la concentration serait « sans effet ». Pire 31% des terres dans le monde présenterait un taux de pesticides comportant un « risque très élevé ». En Europe ce chiffre grimpe même à 60%, avec comme mauvais élève, la Russie, l’Ukraine et l’Espagne.

Un risque pour l’être humain

Evidemment, ce taux qui est 1000 fois supérieur au taux que les scientifiques considèrent sans effet, n’est pas sans danger pour l’être humain. Car les pesticides ne se retrouvent pas seulement dans les aliments que nous mangeons, mais aussi dans les nappes phréatiques que nous utilisons.

LIRE AUSSI > SYMPTÔME D’UNE EXTINCTION DE MASSE, UN QUART DES INSECTES ONT DISPARU DEPUIS 1990

Et la biodiversité…

L’utilisation massive de ces pesticides met aussi en danger la biodiversité. Par l’extermination des insectes, c’est d’abord la pollinisation qui est mise en péril. C’est ensuite la chaîne alimentaire, et notamment les oiseaux qui en subissent directement les conséquences. Avec une vision à court terme, et en menaçant les autres espèces, l’être humain finit donc par courir à sa propre perte… Encore longtemps ?

Le Média pour Tous

 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
paul coelho
4 jours il y a

Et on peut se demander aussi quel pourcentage des terres ne sont plus qu’un substrat qui ne nourrit pas ce qui pousse mais qui sert seulement de support les vers de terre ayant disparu notamment mais surtout toute la nutrition que la plante pouvait puiser dans la terre. Je pense pas qu’on puisse parler sérieusement aujourd’hui je pense que ces titres sont plutôt du racolage pour attirer des gens qui participent au financement du site.

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account