Lors de son événement Elevate Summit, la multinationale américaine Uber a dévoilé la première ville située en dehors des États-Unis à accueillir ses taxis volants : Melbourne.

Déterminé à se positionner sur les transports du futur, Uber s’est pris de passion pour les taxis volants voilà maintenant plusieurs années. Régulièrement, son projet revient sur le devant de la scène au gré des annonces et nouveautés communiquées. À titre d’exemple, le groupe californien et son partenaire Bell avaient livré quelques détails, non sans présenter un premier prototype, à l’occasion du Consumer Electronics Show (CES) 2019.

La deuxième plus grande ville d’Australie sélectionnée

Cette fois-ci, la firme dirigée par Dara Khosrowshahi a levé le voile sur la première ville internationale – c’est-à-dire hors du territoire américain – censée accueillir ses taxis volants : la marque a ainsi jeté son dévolu sur Melbourne, comme l’indique TechCrunch.

La deuxième plus grande ville d’Australie rejoint les agglomérations pilotes de Dallas et Los Angeles, au sein desquelles ce projet futuriste devrait être déployé au cours de l’année 2023.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account