Un rapport confidentiel conseille à la Chine d’envisager une guerre


Et les USA mettent de l'huile sur le feu...


Selon un rapport remis à Xi Jinping, un sentiment anti Chine grimpe dans le monde. À tel point que l’étude craint une guerre menée par les USA.

La guerre économique entre la Chine et les Etats-Unis fait déjà rage depuis de nombreuses années. La plupart des experts s’accordent même à dire que la Chine devrait prendre la place des Etats-Unis en tant que première puissance mondiale d’ici quelques années. Mais avec la crise du covid-19, le processus s’est accéléré et pourrait même prendre vie très prochainement.

Les USA accusent la Chine d’être à l’origine du virus

S’il semble établi que le virus est bien apparu en Chine, les circonstances restent encore incertaines pour beaucoup d’observateurs. Les scientifiques sont pourtant catégoriques, le génome du virus est bien issu d’un processus naturel. L’hypothèse la plus probable étant qu’ils aient été transmis par l’un des marchés d’animaux sauvage. Pourtant les Etats-Unis n’ont pas hésité à accuser la Chine d’avoir laissé échapper le virus de l’un de leur laboratoire.

Mike Pompeo dit avoir « des preuves immenses »

Le très belliqueux Mike Pompeo, secrétaire d’État américain, connu pour ses nombreux appels à renverser le gouvernement venezuelien, a même déclaré avoir « des preuves immenses » que le virus provient d’un laboratoire chinois. Il a néanmoins ajouté quelques jours plus tard qu’il « n’avait pas de certitudes ».

De l’huile sur le feu

Malgré tout, le proche de Donald Trump n’a pas hésité à jeter de l’huile sur le feu en affirmant que « la Chine est connue pour sa propension à infecter le monde et à utiliser des laboratoires ne respectant pas les normes. Ce n’est pas la première fois que le monde est mis en danger à cause de virus provenant de laboratoires chinois ». De graves allégations que l’on peut néanmoins imputer à une opération de communication.

Des preuves « à l’américaine » ?

En matière de preuves pour attaquer un pays, le moins que l’on puisse dire, c’est que les Etats-Unis ont souvent eu recours à des méthodes douteuses. On se souvient évidemment de 2003 lorsque l’administration de Georges Bush avait inventé l’existence d’armes de destruction massive pour attaquer l’Irak. Plus récemment, l’administration Trump a même accusé Nicolas Maduro d’être un narcotrafiquant.

La réputation de la Chine au plus bas niveau depuis Tian’anmen

En 1989, lors d’une manifestation à Tian’anmen en Chine, la répression du gouvernement avait alors causé plusieurs milliers de morts. Ces événements avaient eu un impact désastreux sur la réputation chinoise et son économie. Or d’après le rapport remis au gouvernement actuel, la crise du coronavirus aurait eu un effet semblable.

Un conflit armé ?

Le rapport craint donc une fronde anti-Chinoise menée par les Etats-Unis. Mike Pompeo en remettait d’ailleurs une couche ces dernières semaines : « Ils savaient. La Chine aurait pu empêcher la mort de centaines de milliers de personnes à travers le monde. Elle aurait pu éviter au monde de plonger dans un profond mal-être économique ». D’après le rapport, l’hostilité envers la Chine serait croissante à travers le monde, et dans le pire des scenarii le pays doit se préparer à un possible conflit armé avec les Etats-Unis.

Une possible guerre froide

Au vu des conséquences dramatiques pour l’humanité que pourrait avoir une telle guerre entre les deux puissances nucléaires, on imagine mal une telle option se concrétiser. Néanmoins, le risque d’une nouvelle guerre froide reste possible. La France incarnera t-elle une troisième voie, celle de la paix ?

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de