Vos publications sur Facebook pourront maintenant servir de motif de licenciement


Surveillez vos arrières...


Jurisprudence en vue après la décision de la cour de cassation de donner raison à un employeur qui avait licencié une salariée suite à une publication privée sur Facebook.

Vous pensiez être à l’abri de toute surveillance de votre employeur sur Facebook ? Détrompez vous. Le cas d’une ex salariée de Petit Bateau pourrait bien faire jurisprudence après la décision de la cour de cassation de trancher en faveur de l’entreprise.

Virée pour une photo

L’affaire remonte à 2014. À cette époque, une employée de Petit Bateau publie une photo de la nouvelle collection printemps été de la marque pour la saison 2015. Seul son cercle restreint d’amis peut accéder à cette image strictement confidentielle. Seulement, parmi ses contacts, l’ancienne cheffe de projet compte l’une de ses collègues. Celle-ci fait alors remonter l’information jusqu’à la direction. Ni une, ni deux, Petit Bateau s’empresse de licencier son employée. L’employée porte alors l’affaire en justice.

LIRE AUSSI > Technologies : sommes-nous en permanence sur écoute ?

Violation de la vie privée

Au-delà du geste de l’employée, on peut légitimement s’interroger sur notre droit à la confidentialité sur les réseaux sociaux. Le tribunal lui-même a d’ailleurs reconnu une certaine atteinte à la vie privée. Seulement, il a, du même temps, assuré que l’employeur n’avait pas d’autres choix pour prouver la faute de son ex-salariée.

Fouillera-t-on bientôt nos messages privés les plus intimes ?

Si les réseaux sociaux n’étaient déjà pas réputés pour être un temple sacré de la vie privée, il va désormais falloir faire attention à tout ce que l’on peut y dire concernant son emploi. Cette décision de la cour de cassation devrait en effet faire jurisprudence. Les employeurs auront-ils bientôt le droit d’aller fouiller jusque dans nos messages privés les plus intimes ? Il est plus que permis de le craindre…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Beude
1 année il y a

C’est une histoire discutable je trouve (au-delà de l’atteinte à la vie privée…) Et puis c’est une nana de son réseau qui l’a dénoncé, « pas des espions du gouvernement « lol !!! pas très réfléchi non plus par rapport à son boulot de mettre la future collection de fringues (même pour montrer qu’à des amis…) Le truc à blâmer c’est la délation de la nana qui à pris à cœur sa conscience professionnelle » sur-dimentionnée »… Elle aurait pu juste prévenir « la fautive » de faire gaffe à ne pas faire ce genre de truc…Enfin je trouve, j’essaye d’être objectif…. Après elle aurait pu… Lire la suite »

Bastet
1 année il y a

Je ne comprends pas que les gens cautionnent encore cette m… de face de bouc, cet outil de délation, créé par un délateur en chef. Quand est-ce qu’ils le boycotteront ? Sûrement au moment où ils mettront leur télé à la casse. Autant dire que c’est pas demain la veille. La majorité roupille devant les écrans et adore aller se faire reluire leur petit égo crétin sur les réseaux sociaux. Ils ont oublié, si jamais ils l’ont su, l’adage : « pour vivre heureux vivons cachés ». Mais pour ça il faut de l’intelligence, du bon sens, de la sagesse et de… Lire la suite »

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account