Depuis 2017 la République en Marche aurait perdu 95% de ses soutiens


Et on ose essayer de nous faire croire que la Macronie est encore populaire ?


Entre la campagne présidentielle et aujourd’hui, LREM est passée de 418.000 soutiens à 20.000 aujourd’hui. Une chute vertigineuse de 95%.

En 2017, largement soutenu par les médias, Emmanuel Macron et la République en Marche bénéficiaient d’une certaine vague de sympathie. Si l’on creuse les faits d’un peu plus près, on se rend néanmoins compte que l’adhésion idéologique était en réalité très faible. En témoigne aujourd’hui l’effondrement total de cette base d’adhérents.

Comment En Marche avait obtenu autant d’adhérents en si peu de temps ?

Véritable candidat marketing fabriqué par la presse, Emmanuel Macron a connu une ascension fulgurante. À l’époque, le mouvement En Marche revendiquait pas moins de 418.000 adhérents. Il faut dire que contrairement aux partis traditionnels, il suffit d’un clic sur le site du mouvement pour en devenir adhérents. Encore aujourd’hui, aucune cotisation n’est nécessaire pour rejoindre le mouvement.

Un effondrement total

Et pourtant, malgré cette gratuité et cette simplicité d’adhésion, selon le Canard Enchaîné le nombre de soutiens au parti présidentiel s’est complètement effondré. Ils ne seraient aujourd’hui plus que 20.000 à apporter leur appui. L’effet « nouveauté » parait s’être complètement dissipé. Plus personne aujourd’hui ne croit encore au « nouveau monde » promis par l’ancien protégé de François Hollande. La majorité de la population, au contraire, semble avoir pris conscience qu’Emmanuel Macron incarnait toutes les politiques néolibérales menées par tous nos gouvernements depuis des décennies.

LIRE AUSSI > Comment Macron va encore prendre aux plus pauvres pour donner aux plus riches en 2020

Les partis politiques ne font plus recettes

Avec les mandats désastreux menés par nos dirigeants lors des vingt dernières années, les partis politiques traversent une véritable crise d’adhésion. Les mastodontes que furent LR et le PS connaissent notamment une déchéance sans précédent. En quatre ans, les premiers ont même perdu pas moins des trois quarts de leurs soutiens. Le RN et l’UPR ont aussi connu une chute drastique de leurs cotisants à jour. Ils ne seraient plus que 20.000 au RN et 12.000 à l’UPR. À gauche, difficile de jauger la France Insoumise à laquelle l’adhésion est également gratuite. Le PG (6000 adhérents) et surtout le PCF (47.000 sympathisants) peuvent néanmoins en donner une idée. Ce dernier est de plus le parti le plus soutenu financièrement par les Français.

Un véritable besoin de renouveau

Au-delà de la dégringolade inexorable du parti présidentiel, ces chiffres démontrent surtout que les Français n’ont plus confiance en leurs politiciens. Le taux d’abstention monstrueux observé (plus de 70% dans certaines communes) sur les dernières élections municipales est aussi un indicateur fiable de ce désamour. Si l’offre politique peine à convaincre, c’est aussi le système de gouvernement représentatif lui-même qui est remis en cause. La volonté absolue de l’instauration du RIC et d’une nouvelle constitution par de nombreux citoyens vont d’ailleurs clairement dans ce sens. Il y a tout à parier que les forces politiques qui iront dans la direction d’une véritable démocratie pourront décrocher la timbale dans un avenir proche. Ce qui n’est pas du tout le cas du parti d’Emmanuel Macron…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le Perlier Président ADIMAD
7 mois il y a

Pour ceux qui ne l’auraient pas compris, nous sommes au XXIème siècle. Jamais les moyens de contrôler l’opinion, de la tromper, de l’endormir, d’amener les électeurs exactement là où on veut, et à l’instant souhaité, n’on été aussi divers et sophistiqués ! C’est pourquoi le seul soutien qui compte est le soutien de ceux qui contrôlent les médias. Les MEDIAS… pas les journalistes, lesquels sont tenus en laisse par ceux qui font leurs carrières et garnissent leurs mangeoires ! Comme sont tenus en laisse les politiques portés au pouvoir par les mêmes marionnettistes mondialistes et apatrides qui contrôlent la presse.… Lire la suite »

Zozo
7 mois il y a

En l’état actuel des choses, Macron sera réelu haut la main en 2022 dès le 1er tour (il suffit pour cela que Le Pen soit eu second tour). Son score au 1er tour sera sans doute supérieur aux 24% qu’il a fait en 2017. Au second tour, il l’emportera avec environ 55% des voix et l’abstention sera très importante. A mon avis, beaucoup se leurre sur sa côte de popularité réelle. Si il fait 30% au 1er tour (ce qui est tout à fait possible), ça veut dire qu’il aura tapé encore au-delà de sa base électorale et que si… Lire la suite »

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account