La vaccination des 5-11 ans autorisée : le point sur les annonces du gouvernement


"Sauvons Noë…. Notre image pour la présidentielle ! "

Auteur :

Suite au conseil de défense sanitaire, Olivier Véran et Jean Castex ont pris la parole ce lundi 6 décembre. Le gouvernement instaure de nouvelles mesures pour freiner l’épidémie de Covid-19.

Pas de confinement ni de couvre-feu

Si l’épidémie reprend de plus belle, le gouvernement ne souhaite toutefois pas confiner à nouveau la population, ni instaurer un couvre-feu. En effet, l’exécutif axe sa politique de santé sur la vaccination. Comme il a été dit lors de la dernière allocution d’Emmanuel Macron, une troisième dose de vaccin sera nécessaire pour protéger la population, mais aussi pour conserver le passe sanitaire. Pour ce faire, environ deux cent centres de vaccination devront ouvrir leurs portes prochainement. Le Premier ministre demande également le renfort et le respect des gestes barrières pour enrayer l’épidémie. En ce qui concerne les lieux conviviaux, un appel à la responsabilité a été lancé. Les discothèques devront tout de même fermer leurs portes durant les quatre prochaines semaines. Les contrôles dans les lieux publics seront, quant à eux, renforcés par les forces de l’ordre.

La vaccination des 5-11 ans

La question était en effet en suspens. Plusieurs pays ont déjà sauté le pas, à l’image des États-Unis, du Cambodge ou de la Colombie. À Cuba, c’est même une condition obligatoire pour que les élèves puissent retrouver les bancs de l’école. La décision n’est pas aussi simple en France. En effet, l’exécutif souhaite obtenir l’avis de la Haute Autorité de Santé, qui ne s’est pas encore exprimée sur le sujet, avant de prendre sa décision. Pour le moment, la HAS recommande la vaccination aux enfants les plus fragiles. Cette action sera possible à partir du 15 décembre. En revanche, les autres enfants y seront vivement encouragés quand l’autorité publique aura donné son aval, mais cela ne fera l’objet d’aucune obligation.

LIRE AUSSI > LA CNIL DEMANDE DES COMPTES AU GOUVERNEMENT QUANT À L’EFFICACITÉ DU PASSE SANITAIRE

Les non-vaccinés

Autre point craint par la population française, les restrictions imposées pour les personnes sans passe sanitaire, une mesure prise dans plusieurs pays d’Europe comme l’Italie ou l’Irlande. La Slovaquie a quant à elle décidé de reconfiner les personnes non vaccinées. Pour ce qui est de la France, le gouvernement a tranché. Si les plus réticents à la vaccination sont encore et toujours encouragés à aller se faire vacciner, ils ne seront pas privés d’accès aux lieux non-essentiels.

LIRE AUSSI > HÔPITAL PUBLIC : UN RESPONSABLE DE L’AP-HP PRÉVOIT UN EFFONDREMENT DANS QUELQUES MOIS

La situation dans les hôpitaux

Si l’on peut se réjouir de ne pas avoir à subir un énième confinement ou couvre-feu, les mesures annoncées ne soulageront que temporairement les hôpitaux. En manque de lits, de matériel et de personnels, les hôpitaux sont à bout de souffle. Le plan blanc se déclenche pour la troisième fois depuis le début de l’épidémie dans certains centres, comme au CHU de Strasbourg. On compte actuellement plus de 12.000 hospitalisés à cause du coronavirus, un record depuis le mois d’août. Le secteur hospitalier craint un impact lourd pour ce mois de décembre et espérait des mesures concrètes. Si le gouvernement se dit solidaire des soignants et du corps médical, ce n’est que d’apparence. En effet, les mesures annoncées participeront heureusement au désengorgement des hôpitaux. Cependant, des moyens supplémentaires auraient été les bienvenus par les soignants afin de les aider à faire face aux flux toujours grandissant de malades.

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Tony02
1 année il y a

La vaccination à maintenant fait ses preuves dans de nombreux pays : elle ne marche pas !

Donc si ils persistent autant avec les vaccins, maintenant nous savons parfaitement que ce n’est pas pour notre santé.

Avlula
1 année il y a

Attention aux overreactions quand même, c’est important d’écouler les stocks mais réservez-les à ceux de vos enfants que vous aimez le moins.

campellli
1 année il y a

Mon boucher savait dès le premier jour que l’embrouille c’était vendre des vaccins à 25€ pas Français du tout… les checks du coude détruisant l’immunité naturelle acquise depuis des siècles, dès qu’on se touche à présent on a des petits symptômes alors on se précipite au test comme des malades (à mon avis les Françaises le sont depuis longtemps dans la tête)… les enfants injectés par la potion infâme seront des petits pétards mouillés pour les plus âgés. On s’est fait volé notre poignée de main, pour toujours plus de pognon aux milliardaires bien vu les lapins, arrêtez vos checks… Lire la suite »

Lacedemone
1 année il y a
Reply to  campellli

J’adore votre commentaire, tellement parfait. Le boucher avait tout compris J1 !! Faites de cet homme notre président, Vite !

Je vous rejoins pleinement sur le côté insupportable du check. j’espère que la mode passera, c’est ridicule.

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account