La Syrie veut intenter un procès contre les États-Unis pour vol de matières premières


Mais auprès de quel tribunal ?


La conseillère de Bachar el-Assad, Boutaina Shaaban, déplore le pillage des ressources pétrolières de la Syrie par l’armée américaine et menace d’intenter une action en justice.

Selon les autorités syriennes et russes, la présence de l’armée américaine sur le sol Syrien est illégale. Ils accusent les États-Unis de voler l’or noir des Syriens. Bachar el-Assad avait déclaré précédemment que le pétrole des sites occupés était vendu à la Turquie. Sa conseillère, Bouthaina Shaaban a annoncé pendant une interview sur la chaîne télévisée libanaise “al-Mayadeen” que « les autorités syriennes examinent les mesures légales à prendre au niveau international pour intenter un procès contre les États-Unis qui pillent le pétrole syrien et violent la souveraineté du pays ».

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova a quant à elle accusé les États-Unis d’organiser un trafic avec les ressources syriennes  :

 « Les Américains font de la contrebande de pétrole syrien pour plus de 30 millions de dollars par mois, en contournant leurs propres sanctions. Ils n’ont pas l’intention de quitter ces régions dans un avenir proche ».

Bachar el-Assad a reçu également le soutien de l’Iran. En effet, Ali Akbar Velayati, haut responsable iranien, a annoncé que Téhéran était prêt à intervenir à la demande de Damas pour déloger les forces américaines. Il a déclaré sur RT Arabic : «Nous espérons que dans l’avenir le plus proche ce contrôle illégal des américains sur plusieurs régions syriennes prendra fin, que les syriens répondront et mettront un terme à ce contrôle». Quelques conseillers militaires iraniens sont déjà sur place, à la demande de Damas.

Les États-Unis mènent une opération depuis 2014 contre Daech en Syrie, sans pour autant avoir le consentement des autorités du pays. Trump avait annoncé en octobre dernier vouloir retirer les troupes américaines de la région nord-est du pays, après avoir signé en 2018 l’ordre de retrait des troupes américaines. Mais cette zone concentre près de 90% de la production pétrolière syrienne : pas facile de s’en séparer ! Le pentagone a donc annoncé que certains effectifs y seraient maintenus afin de « protéger le pétrole » des mains de Daech…

Quelle aubaine pour les États-Unis ces terroristes dans les coins les plus riches et stratégiques de la planète !

Le Média Pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Chérif
1 année il y a

Si les régimes arabes leur restait un petit brin d’honneur, hérité de leurs ancêtres, ils s’uniraient et demanderaient réparation aux USA si non ils couperaient toutes relations avec eux et les poursuivraient pour avoir détruit leurs pays, massacré leurs peuples et pillé leurs richesses. A quoi sert la “ligue arabe” ? Pour le moment elle sert à montrer au monde que les Etats membres n’ont rien dans le crâne.

Byblos
1 année il y a

«Quelle aubaine pour les États-Unis ces terroristes dans les coins les plus riches et stratégiques de la planète !»
J’adore votre conclusion. Elle résume en quelques mots et avec quelle belle ironie, ce qu’on a du mal à nommer «la diplomatie US» de ces dernières années.
Avant leur effondrement final, attendu ardemment par la quasi entièreté de la planète, ces amères loques révèlent leur véritable visage : HIDEUX.

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account