La justice britannique refuse la liberté conditionnelle à Julian Assange


Les États-Unis ne lâchent pas l'affaire


Après avoir refusé son extradition, mais validé l’ensemble des arguments de l’administration américaine, la justice britannique vient de trancher : pas de liberté conditionnelle pour Julian Assange. La juge Vanessa Baraitser a estimé qu’il existe « des motifs sérieux de croire que si M. Assange était libéré aujourd’hui, il ne se rendrait pas au tribunal pour faire face à la procédure de recours » reprenant ainsi l’argument principal des avocats américains.

Le but ? Gagner du temps en attendant l’appel formulé par l’administration Trump, laquelle s’est déclarée « extrêmement déçue » par le refus de la justice britannique d’extrader Julian Assange.


Des manifestants venus soutenir Assange devant le tribunal de Londres ont été évacué manu militari.


Affaire à suivre…

Le Média pour Tous


VOIR OU REVOIR :

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
teuleu
6 mois il y a

Cela permet de mesurer la portée du refus d’extradition. La lecture de cet enchaînement est assez simple : un compromis qui n’engage à rien face à l’allié US et une demie victoire pour Assange, voire un sale coup. Faire traîner en longueur, user l’énergie des défenseurs, quitte à dépenser des millions.
Mais il se peut que l’énergie des défenseurs ne s’use pas, au contraire.

Bakloe
6 mois il y a

« la GB a dépensé £16M pour mettre la main sur un journaliste formellement accusé de rien. » ACCUSÉ DE RIEN ? Ce n’est pas ce qui circule sur les réseaux bien informés de la mouvance homologuée d’EXTREME GAUCHE, https://nantes.indymedia.org/articles/47482 Sur cette plateforme TROTSKISTE, l’auteur de cette brève sous pseudo « Des Anti fascistes qui vous emmerde » l’accuse de NÉGAZIONNISME, d’ANTIZÉMITISME,… Ces chefs d’accusation étant inscrits dans le droit pénal français, si j’étais ASSANGE, je m’abstiendrais de demander l’asile politique à la République « Française » et je serai très prudent dans le choix de mes avocats. En admettant qu’il obtienne de TRUMP la… Lire la suite »

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account