La Chine enregistre un PIB positif en 2020 malgré la pandémie


La France est loin derrière...

Auteur :

Un an après le début de la pandémie, la Chine enregistre une croissance de son PIB de 2,3% en 2020.

Alors que l’économie mondiale est durement grevée par la crise sanitaire, la Chine obtient un bilan bien meilleur que celui des pays occidentaux. Au premier trimestre 2020, l’empire du milieu connaissait un repli historique de sa croissance de -6.8%, dû aux mesures prises durant le premier confinement, qui ont plombé l’activité du pays.

La Chine enregistre un PIB de 2,3%

Au printemps, les mesures drastiques prises pour éradiquer le virus et le changement progressif des conditions sanitaires a permis au PIB de la Chine de repartir à la hausse. Le niveau qu’avait connu la Chine avant la crise a été retrouvé au dernier trimestre 2020. Grâce à ce rebond, le bilan enregistré s’élève à 2,3% de croissance. « L’économie chinoise a connu une trajectoire enviable durant la majeure partie de 2020 », confirme l’analyste Xiao Chun Xu. Toutefois, la Chine est certes l’un des rares pays à enregistrer un PIB positif cette année, mais il demeure toute de même au plus bas depuis 1976.

La crise mondiale a-t-elle profité d’une façon ou d’une autre à la Chine ?

En effet, la Chine a pu se redresser grâce à son statut de premier pays exportateur au monde. L’activité du pays a surtout repris en fin d’année. La demande internationale de produits médicaux et de matériel informatique, pour répondre à la mise en place du télétravail, a pu permettre à la Chine de se relever. Le mois dernier, la production industrielle atteignait son taux de croissance le plus élevé de 2020, avec une progression de 7,3% sur un an.

LIRE AUSSI > GESTION DE LA CRISE SANITAIRE ET HUMANITAIRE : LA FAILLITE TOTALE DE L’UNION EUROPÉENNE

Une consommation intérieure insuffisante

La consommation des ménages chinois reste néanmoins fragile. Véritable indicateur de la consommation, les ventes de détail affichaient une progression de 4,6% en décembre contre 5% le mois précédent. « La consommation intérieure est insuffisante. La tendance n’est pas très bonne depuis cinq ans. Les revenus des habitants baissent continuellement, par rapport aux revenus des gouvernements et des entreprises » estime Zhang Lin, un économiste basé à Pékin. De plus, il reste difficile d’estimer le nombre de foyers affectés par la crise. Les chiffres du chômage, s’élevant à 5,2%, ne concernent que les zones urbaines, nous laissant dans le flou sur les conditions de vie des populations rurales.

La Chine devrait doucement se remettre de la crise

C’est par une prise en charge rapide et ferme de l’épidémie que la Chine a pu, progressivement, remettre son économie sur les rails. Si la vie reprend un cours quasi-normal, certains secteurs restent néanmoins boudés par la population. À titre d’exemple, les ventes en restauration ont baissé de 16,6% sur l’année 2020. D’après le FMI, la Chine devra rester vigilante pour que son économie, et notamment la consommation nationale, se relancent et se stabilisent. L’institution prévoit pour le pays en 2021, une croissance de 7,9%.

Un El Dorado inatteignable pour les pays d’Europe de l’ouest qui restent empêtrés dans une gestion calamiteuse de la pandémie.

Le Média pour tous


Pendant ce temps-là, en France, les commerces dits « non-essentiels » en pâtissent.  

Voir ou revoir: 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Avlula (@avlula)
10 mois il y a

Ils ont confiné, en Chine ? C’était pas juste quelques régions ?

campellli
10 mois il y a

Voilà bien tout le problème des médias dits alternatifs et en général où la seule et unique information valable et autorisée est (tatah) : le PIB !
Le reste lui, n’est plus autorisé, il n’y a plus de radars ni d’indicateurs nulle part comme ça tout va bien, y compris en Franco-Chine maintenant …

Rottweiler
10 mois il y a

C’est le taux qui est positif non ?

Bakloe
10 mois il y a

Pendant ce temps, le parlement de la république « française » se réunit à 35 députés sur 500 pour proroger l’ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE et creuser un peu plus le gouffre financier de 50 ans de politique de déconstruction (finance, industrie, acquis sociaux, instructions), dépossession du patrimoine commun, atomisation de l’entreprenariat, du système de santé, de notre mosaïque culturelle, de notre jeunesse, de nos vieux… Bref, bien pire que la 3ème république, la 5ème se termine en guerre ouverte et à mort contre son peuple et enregistre déjà un record de COLLABOS.

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account