Jeux olympiques : les billets ne trouvent pas preneurs… à cause des critiques


Par Boulevard Voltaire.

Auteur :

J-16. Les Jeux olympiques débutent dans 16 jours, exactement, et encore beaucoup de questions entourent la compétition sportive. La Seine sera-t-elle baignable ? La cérémonie d’ouverture aura-t-elle lieu sur le fleuve parisien ou la grande parade sera-t-elle annulée pour des raisons de sécurité ou de débit ? Céline Dion chantera-t-elle à cette occasion ? L’autre grande interrogation est : le succès sera-t-il au rendez-vous ?

 

Si l’on en croit Pierre Rabadan, l’adjoint au Sport et aux Jeux olympiques de la mairie de Paris, ce n’est pas gagné d’avance. À l’occasion du Conseil de Paris qui se déroule du lundi 8 juillet au vendredi 12 juillet, l’ancien rugbyman a pris la parole pour s’adresser à l’opposition : « Vous vous étonnez qu’on n’arrive pas à atteindre les objectifs de vente de places, mais est-ce que vous voyez depuis six mois […] la négativité que vous entourez sur ce sujet là ? [sic] » L’élu reproche à ses opposants de n’avoir fait que critiquer l’organisation de la compétition et de voir les JO « comme une contrainte ». Il ajoute : « On n’est pas aidé par une partie de votre état d’esprit et de vos interventions. »

Des objectifs de vente non atteints…

Selon lui, les potentiels spectateurs auraient pu être dissuadés de prendre des places à cause des critiques formulées par les élus d’opposition. Cela semble un peu gros. D’autres éléments sont peut-être à prendre en compte ? À commencer par la façon dont les places ont été mises en vente. Si les tickets sont, désormais, achetables directement en ligne, dans un premier temps, cela n’a pas été le cas. Du 15 février au 15 mars 2023, pour les packs, et du 15 mars au 11 mai de la même année, pour les billets à l’unité, les personnes intéressées devaient créer un compte sur le site officiel des JO de Paris 2024 et s’inscrire à un tirage au sort. Non pas pour avoir des places mais pour avoir une chance d’en acheter. Le Comité d’organisation explique la procédure sur son site : « Un tirage au sort permettra d’attribuer des créneaux d’achat pour la vente de billets pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Ce dispositif garantit aux personnes tirées au sort une expérience d’achat facilitée puisqu’elles bénéficieront d’un créneau précis pour accéder à la vente. »

Une « expérience d’achat facilitée », il faut le dire vite. Création d’un compte, inscription au tirage au sort, attente d’un mail de confirmation puis, en cas de sélection, réception d’un mail indiquant les 48 heures durant lesquelles l’achat sera possible, il y avait sans doute plus simple.

 

La suite sur Boulevard Voltaire.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2024 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account