Championnat du monde d’hypocrisie : Anne Hidalgo retourne sa veste en une demi-journée !


Comme une odeur de sapin...


Alors qu’elle s’opposait à toutes idées « d’union de la gauche » ce mercredi matin, Anne Hidalgo a rebroussé chemin le soir même pour réclamer une primaire.

Jusqu’où le PS sombrera-t-il ? Depuis la fin du mandat de François Hollande, le parti ne cesse de s’effondrer chaque jour un peu plus. Il faut dire que sa candidate pour les présidentielles, Anne Hidalgo, ne fait rien pour remonter la pente. Depuis le début de sa campagne, elle n’a cessé de se ridiculiser. Cette semaine, elle a une nouvelle fois démontré son hypocrisie en retournant sa veste dans la même journée.

Le coup du désespoir

Il faut dire que la maire de Paris est loin d’être à son avantage dans les sondages. Une enquête récente la plaçait même à 3% des intentions de vote. À l’instar d’Arnaud Montebourg, lui aussi en grandes difficultés dans les enquêtes, elle a donc appelé hier soir dans le JT de TF1 à l’union de la gauche. Pour ce faire, elle souhaite l’organisation de primaires. Le problème, c’est que le matin même, dans une autre émission, elle expliquait qu’une union artificielle ne fonctionnerait pas.

LIRE AUSSI > ANNE HIDALGO, LA NOUVELLE ÉTOILE MONTANTE DU SYSTÈME POUR 2022 ?

Fin de non recevoir à gauche

Déjà raillée par les internautes, la candidate du PS a également reçu de vifs refus de la part des principaux partis de gauche. « La primaire à gauche ? C’est Non. C’est du bricolage, de l’improvisation. C’est peut-être une manière pour Hidalgo d’habiller son retrait ». a lancé Julien Bayou, porte-parole des verts. Plus éloignée dans la sphère politique, la France Insoumise a également fait savoir qu’elle maintiendrait la candidature de Jean-Luc Mélenchon. « Ce matin ou ce soir : la constance, toujours pas de programme. » a ironisé Clémence Guetté, secrétaire de LFI, soulignant ainsi que son parti a déjà présenté un projet contrairement au PS.

Hidalgo bientôt dehors ?

Après ces multiples refus, il se murmure de plus en plus qu’Anne Hidalgo envisagerait de tout simplement retirer sa candidature. Il faut dire que le PS n’est pas en très bonne santé financière. Un score inférieur à 5% aux présidentielles pourrait donc avoir de très graves conséquences. Un ralliement à Yannick Jadot, dont elle est proche idéologiquement, pourrait alors être envisageable pour essayer de rattraper Jean-Luc Mélenchon, pour l’instant en tête des intentions de vote à gauche. Une chose est sûre, la maire de Paris est bien mal partie pour conquérir les Français…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
jousse
5 mois il y a

RIP

campellli
5 mois il y a

Donc 2022 sera bien l’année de la femme puisque Toutes Contre Zemmour … Valérie est déjà a 52% au dernier sondage
La province de France a besoin de discipline, les hommes au boulot.

campellli
5 mois il y a
Reply to  campellli

Ici c’est le spectacle d’une UE Néo libérale très à droite…
Et tant que les salariées Français bouderont le syndicalisme pourtant seule lutte possible face aux injustices alors ils auront ce spectacle affligeant… C’est d’ailleurs pourquoi même les petits candidats qui se disent souverainistes comme Asselineau ou Philippot s’appliquent à le détruire dans la continuité et ne parlent jamais des syndicats émergeants comme celui des Gilets Jaunes #SyndicatGJ qui pourtant ne reçois aucune subventions de l’UE !
Les dictatures n’existent que par la soumission des salariées …

Avlula
5 mois il y a

Et on termine par un magnifique “celzéceu” qui arrache bien les oreilles.

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account