Le président de la République, qui a déjà annoncé l’abandon de la hausse de la taxe carbone, s’adressera à la Nation lundi soir, à 20 heures, lors d’une allocution télévisée, pour répondre à la colère qui s’exprime depuis le 17 novembre.

Le porte-parole du gouvernement a prévenu: tous les problèmes des «gilets jaunes» ne seront pas réglés d’un «coup de baguette magique». Le président de la République doit néanmoins s’exprimer ce lundi, à 20 heures, et Benjamin Griveaux l’a confirmé ce dimanche sur LCI, il «fera bien sûr des annonces importantes». En attendant, plusieurs pistes ont été avancées par le gouvernement mais aussi par les députés de la majorité.

• Une hausse du minimum vieillesse

Le minimum vieillesse, que le gouvernement a promis de porter à 900 euros par mois en 2020, pourrait bénéficier d’un coup de pouce, croient savoir l’AFP et le Journal du Dimanche. Interrogé ce dimanche sur France Inter, le député LREM Matthieu Orphelin, a insisté sur le fait que les mesures annoncées devraient «améliorer le quotidien des Français», et insisté sur les retraites et la précarité énergétique.

• Une prime exceptionnelle

Le premier ministre a déjà abordé la possible création d’une prime exceptionnelle pour les salariés qui touchent des bas salaires, et qui serait versée par les entreprises mais défiscalisée. Son montant serait plafonné. Pour les salariés, elle n’entrerait pas dans le calcul de l’impôt sur le revenu. Et pour les entreprises, elle ne serait pas soumise aux cotisations. Problème pour les syndicats: cette prime ne serait pas obligatoire. «Les mesures sur le pouvoir d’achat, elles ne peuvent pas se décider toutes seules avec le gouvernement, mais avec les entreprises», a répété ce dimanche le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau. Des propos qui font écho à ceux prononcés par la ministre du Travail Muriel Pénicaud. Pour elle, «nous sommes en urgence sociale absolue et donc urgence économique. Il faut que les entreprises fassent leur part.»

En revanche, selon la ministre du Travail Muriel Pénicaud, il n’y aura pas d’annonce sur un «coup de pouce» supplémentaire au Smic, au-delà de la hausse de 1,8% attendue en janvier, car une telle mesure «détruirait des emplois», a-t-elle dit dimanche soir sur le plateau de LCI. «En revanche, il y a de nombreuses branches ou entreprises où on peut soit augmenter l’intéressement ou la participation, (…) soit augmenter les salaires», a-t-elle ajouté.

• Une prime mobilité

La piste a été évoquée par la ministre du Travail, qui souligne que «sept Français sur dix se rendent au travail en voiture». Élisabeth Borne, la ministre des Transports, et les syndicats de salariés seront associés à la réflexion sur les modalités de cette prime. Des concertations sur le sujet doivent s’ouvrir mardi prochain, 11 décembre.

• Accélération de la suppression de la taxe d’habitation

Selon le Journal du Dimanche, le président pourrait décider d’accélérer la mise en place de son programme en décidant de supprimer plus rapidement la taxe d’habitation pour les plus modestes. Celle-ci devait disparaître en trois ans pour 80% des Français. Emmanuel Macron pourrait décider que cela aille plus vite.

• La désocialisation des heures supplémentaires

Promise par le gouvernement pour le 1er septembre 2019, et réclamée par les députés de la majorité, la mise en place des heures supplémentaires pourrait être accélérée comme le Figaro l’annonçait. L’idée serait de supprimer les cotisations sociales des employeurs et des salariés sur les heures supplémentaires. Certains députés demandent tout simplement le rétablissement de la défiscalisation de ces heures telle qu’elle existait sous la présidence de Nicolas Sarkozy, et supprimée par François Hollande.

Source lefigaro.fr – lire la suite de l’article

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account