Coupe du monde de foot : plus de 6.500 migrants seraient morts sur les chantiers du Qatar


37 selon les autorités qataries…

Auteur :

Au Qatar, plus de 6.500 travailleurs migrants seraient morts sur les chantiers de la Coupe du monde de football 2022. Un chiffre plus qu’alarmant.

C’est le journal britannique The Guardian qui a mené l’enquête. Douze travailleurs immigrés seraient décédés en moyenne par semaine depuis le début des travaux en décembre 2010. La majorité des migrants sont originaires des pays d’Asie du Sud.

Tous les décès ne seraient pas comptabilisés

Pour obtenir ce chiffre, le journal s’appuie sur les feuilles de calcul obtenues auprès des ambassades des pays concernés. Des statistiques venues d’Inde, du Bangladesh, du Népal et du Sri Lanka révèleraient qu’entre 2011 et 2020, 5.927 travailleurs seraient décédés sur les chantiers. D’autres chiffres provenant de l’ambassade Pakistanaise divulgueraient la mort de 824 personnes depuis le début des travaux. Blessures imputées à une chute, asphyxies dues à une pendaison ou encore « mort naturelle » ( insuffisance cardiaque, et insuffisance respiratoire aigüe principalement) les causes des décès sont multiples. Par ailleurs, certains morts n’ont pas pu être compatibilisés. En effet, les chiffres concernant le nombre de travailleurs venus des Philippines ou du Kenya n’ont pas été communiqués au journal.

Le Qatar conteste les chiffres et la FIFA minimise les faits

De leur côté, le comité organisateur de la Coupe du monde au Qatar regrette ces morts et dit vouloir « enquêt[er] sur chaque incident afin de tirer toutes les leçons qui s’imposent ». Mais ce même comité conteste toutefois le nombre de morts annoncés par The Guardian. D’après les autorités qataries, seuls 37 migrants seraient décédés sur les chantiers. Parmi eux, 34 décès ne seraient pas comptabilisés comme accidents du travail.

Du côté de la Fédération internationale de football, un porte-parole affirme que la FIFA s’engage à protéger les droits des travailleurs sur tous les projets. « Avec les mesures très strictes de santé et de sécurité sur les sites […] la fréquence des accidents sur les chantiers de la Coupe du monde de la FIFA a été faible par rapport à d’autres grands projets de construction dans le monde ». Pas de quoi rassurer…

Des accusations déjà portées par le passé

Les ONG s’alarment depuis le début des chantiers sur les conditions de travail des ouvriers étrangers. En juin 2020, Amnesty international accusait d’ailleurs le pays de ne pas payer tous les salaires des travailleurs. « Cette affaire est la dernière illustration accablante de la facilité avec laquelle il est encore possible d’exploiter les travailleurs au Qatar, même lorsqu’ils construisent l’un des joyaux de la couronne pour la coupe du monde » déclarait Steve Cockburn, responsable de l’ONG en charge des questions économiques, dans le journal britannique.

LIRE AUSSI > MAROC : UNE HAUSSE INQUIÉTANTE DE LA TRAITE D’ÊTRES HUMAINS CES DERNIÈRES ANNÉES

Esclavage moderne

Au regard du passif du Qatar envers les Droits de l’Homme, la situation n’est, hélas, guère surprenante. Comme nous avons déjà pu le constater avec le rachat du Paris Saint-Germain, le Qatar continue d’utiliser le football pour s’offrir une vitrine internationale. À ce titre, la coupe du monde de 2022 fera office de vaste opération de communication. Et pendant que le monde entier aura les yeux rivés sur le ballon rond, beaucoup oublieront le sort de ces travailleurs précaires, prêts à tout pour aider leurs familles.

L’esclavagisme moderne a malheureusement, encore de beaux jours devant lui…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
campellli
1 mois il y a

C’est ça toute la beauté du capitalisme, achetez des maillots foot du Qatar allez-y !
Chez nous les chiffres sont cachés sous le tapis donc les accidents du travail ni vus ni connus …

Avlula
1 mois il y a

Pour des gens qui n’ont jamais travaillé, ils doivent avoir des difficultés à comprendre que le travail c’est pas à 100% tout le temps, il y a des phases de lenteur, des phases de repos, de la prudence avant tout… On n’a pas à jouer sa santé.

GR3G
1 mois il y a

Ce nest qu’un “sentiment” d’exploitation d’esclaves!

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account