Facebook menace de supprimer la page du média « Cerveaux non disponibles »


Toujours plus de censure


Le média militant « cerveaux non disponibles » a expliqué dans un communiqué que Facebook menaçait de supprimer sa page en raison de plusieurs publications qui ne respecteraient pas les standards de la communauté.

Dans un billet, sur son site, CND explique que Facebook lui aurait envoyé la « notification la plus menaçante depuis sa création ». En effet, la page risque d’être « dépubliée », ou autrement dit supprimée. En cause, plusieurs publications qui n’auraient pas respecté les règles du site de Mark Zuckerberg.

Que reproche Facebook ?

Connu pour son engagement politique et notamment son fort soutien aux Gilets Jaunes, le média Cerveaux non disponibles est principalement ciblé pour trois publications. La première concerne une prétendue « fake news », la seconde implique un visuel de l’action de Corinne Masiero, et enfin la plus récente comporte un titre provocateur accompagnant une vidéo d’une manifestation féministe.

Délit de Fake News

Il y a quelques semaines, CND relayait un article du canard enchainé concernant la suppression des lits d’hôpitaux en île de France. Seulement, dans son commentaire, il faisait une erreur sur la date ; celui-ci datait d’octobre 2020 et non de mars 2021. De plus, le média évoquait la suppression de 800 lits au lieu de 750. Des erreurs évidemment impardonnables que AFP Factuel s’est empressé de dénoncer à Facebook…

La fake news a géométrie variable

Si tout le monde aspire à ne pas voir prospérer les fausses informations, on aimerait que les fameux vérificateurs appliquent ce traitement de la même manière aux grands médias. Car, à la moindre erreur, même involontaire, un média indépendant va se retrouver déréférencé. Les médias de masse, eux, ne seront jamais inquiétés, alors qu’ils se trompent pourtant régulièrement, ou même qu’ils mentent sciemment assez souvent.

« Doit-on rappeler les tonnes d’informations clairement erronées que les principaux médias diffusent sur leurs réseaux ? Ces médias qui ont diffusé des heures durant la soit disante arrestation de Xavier Dupont De Ligonnès, qui ont affirmé pendant des mois tout et son contraire sur la réalité sanitaire du covid, qui ont affirmé qu’un manifestant s’était maquillé le visage alors qu’il avait le visage en sang suite à une charge policière… » rappelle Cerveaux non disponible dans son communiqué.

Délit de militantisme ?

De la même manière, lorsque Facebook avertit CND pour avoir diffusé un visuel de Corinne Masiero nue, ne doit-on pas y voir une certaine hypocrisie ? À l’heure où la nudité est partout, où il est plus facile d’avoir accès à la pornographie qu’à Facebook, ce règlement a-t-il encore du sens ? D’autant plus que ce visuel n’avait aucun caractère sexuel.

LIRE AUSSI > FACEBOOK BLOQUE POUR UN MOIS LE COMPTE DE NICOLAS MADURO

De la même manière, Facebook a sanctionné Cerveaux non disponibles pour avoir diffusé la vidéo d’une manifestation féministe où l’on apercevait des militantes frapper les boucliers de CRS avec des marteaux. Le média avait commenté, provocateur, « Détruire la société patriarcale et capitaliste… au marteau ! ». Que l’on soit d’accord ou pas avec le message politique, peut-on pour autant considérer que cette publication mérite sanction ?

Invisibilisation

Même si de nombreux internautes se sont mobilisés contre une potentielle suppression (notamment avec le hastag #JeSoutiensCND), le média a déjà subi une invisibilisation profonde grâce au déréférencement. Et c’est une mésaventure qu’a déjà connu le Média pour Tous. Comme tous médias indépendants, nous restons à la merci des signalements de nos adversaires idéologiques. Avec ce genre de processus, les réseaux sociaux prennent le même chemin que celui des médias classiques : celui de la pensée unique. Car entre la lutte contre les contenus dangereux et mensongers, et la lutte contre une idéologie politique, la frontière est parfois ténue…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
paul coelho
5 jours il y a

Qui est encore sur FB? Ils peuvent se saborder.

Avlula
4 jours il y a

Vous aussi, vous ne réagissez que lorsque ce ne sont pas vos “adversaires idéologiques” qui sont censurés, non ? Pourtant ceux-là font partie apparemment de la mouvance qui tente de censurer l’équipe de reportage du Média Pour Tous sur le terrain. Quelque part vous faites un beau geste. Mais de même que je ne crois pas que les Gafam tentent de lutter contre les “fausses informations” mais attendent surtout des prétextes pour entraver la concurrence aux médias officiels, je ne crois pas non plus que CND se bat contre la “censure”, mais plutôt pour leurs idées uniquement. Sinon, effectivement, toutes… Lire la suite »

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account