Equateur : condamné à huit ans de prison par contumace, l’ancien président Correa dénonce un «show»


La crise du COVID-19 ne les arrête pas...

Source : RT France


Réfugié politique en Belgique, l’ancien président d’Equateur a écopé de huit ans de prison en première instance pour corruption dans son pays. Il dénonce un «show» et entend bien porter l’affaire devant la justice internationale.

L’ancien président de gauche Rafael Correa a été condamné par contumace le 7 avril à huit ans de prison en première instance par la Cour nationale de justice (CNJ) d’Equateur pour corruption, l’intéressé niant fermement toute implication dans l’affaire, survenue au cours de son mandat. Exilé depuis 2017 en Belgique, où il a demandé l’asile politique, Rafael Correa a dirigé l’Equateur de 2007 à 2017. Le pays est désormais dirigé par son ancien vice-président, Lenin Moreno, qui a totalement rompu avec la politique sociale de son prédécesseur pour réaliser un tournant néolibéral.

Lire la suite de l’article ici.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account