Immigration-esclavage pour pigeons-gauchistes

LE MÉDIA POUR TOUS  / Vincent Lapierre

Tadamoon (“solidarité” en arabe) est une association basée au Mans et dont le but est “d’accompagner les demandeurs d’asile et réfugiés, sur un plan humain, juridique et matériel”. Dans un article qui lui est consacré, Radio France nous informe que pour la troisième année consécutive, cette association organise le déplacement de demandeurs d’asile vers Chenu (72) et Saint-Aubin-le-Dépeint (37) pour faire la cueillette des pommes. Et le phénomène est national.

Un bus entier (payé par la ville du Mans, la métropole, le département et l’Etat et partiellement par les demandeurs d’asile – 3 euros par personne) va donc faire la navette chaque jour depuis le Mans pour amener 53 Soudanais, Yeménites, Ethiopiens, Tchadiens ou Erythréens dans le sud de la Sarthe, afin d’y être employés dans une plantation de pommes pour 700€ les 15 jours de travail, affirme Radio France. Les producteurs locaux disent “manquer de main d’oeuvre” dans une région où le taux de chômage dépasse les 10%.

Les futurs cueilleurs lors du briefing avant le lancement de la saison

Les futurs cueilleurs lors du briefing avant le lancement de la saison © Radio France – Ruddy Guilmin

L’explication est simple : les horaires élastiques et les bas salaires découragent de plus en plus les potentiels candidats aux emplois saisonniers. C’est ainsi que professionnels du tourisme, restauration, hôtellerie et agriculture de cueillette manquent cruellement de main d’oeuvre (environ 100.000 bras) malgré un chômage de masse de 2,6 millions de personnes, sans compter les millions de personnes à la “périphérie” du chômage. C’est ce qui explique la promotion faite à l’accueil des “migrants” par les médias, au service du grand capital. Plutôt que de résoudre la pénurie de main d’oeuvre par une hausse des salaires, ils la résolvent par le constitution d’une nouvelle armée de réserve du capital, capable de faire le travail difficile et mal payé que les locaux ne veulent plus accomplir à ce tarif. Rappelons que la liberté de circulation des hommes est un des trois piliers du néo-libéralisme, avec la liberté de circulation des capitaux et des marchandises. Francis Bouygues dans les années 70 ne disait pas autre chose… et les gauchistes qui se battent pour “l’humain” en cautionnant cette immigration sont les tartufes du capitalisme le plus vorace et inhumain.

 

Source : Le Média pour Tous

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

9
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
herve havardRainbowBenjamin BARREREDevAubry Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Faive
Membre
Faive

Voilà ce qui arrive quand on vote macron ou que l’on ne vote pas (nuls ou blancs confondus) aux élections. Les Français ne sont pas encore assez pauvres, mais patience, cela va arriver. A force de jouer aux moutons, vous serez bientôt tondus à ras.

Nellio
Invité
Nellio

Bien sûr parce que sous les autres présidents c’était super bien payé, les maïs, les vendanges et autres… Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire comme conn….

Driviere
Invité
Driviere

Avant quand je faisais les vendanges je gagnais plus car on payait pas les charges sociales…..environ 20%…..mais Hollande les a remise…..pour un socialiste super

Dev
Invité
Dev

Du coup, pour quelqu’un de voyant comme vous, ça doit vous déranger que votre vote n’ait servi à rien….
Allez, va acheter un cerveau.

Philippe Casterman
Invité

Voilà une information typiquement “orientée”; la question est complexe et mérite d’être débattue AUTREMENT qu’elle va naturellement l’être sur les réseaux. Il FAUT une politique “migratoire” hyper structurée et non pas ” un coup par ci, un autre par là. Tout doit y être traité, y compris l’impact du recours à une main-d’oeuvre “réfugiés” sur nos travailleurs “indigènes”. Au lieu et en place de quoi, on n’a pas fini de “manger le pain des français”.

Aubry
Invité
Aubry

Évidemment que l’état est pour une immigration massive de tous ces gens demandeurs d’asile. Cela permets de tirer les salaires vers le bas et de permettre au plus grosse société un esclavage légale à bas coup. Pauvre France dirigé par un banquier élitiste qui fera tous ce qu’il peut pour aider les plus riches à se gaver toujours un peu plus et de claver et appauvrir nos classes moyennes ainsi que les gens déjà en détresse ( qui le 5 du mois se demandent déjà comment ils vont remplir le frigo et payer leurs factures) Le pire de tout, c’est… Lire la suite »

Benjamin BARRERE
Invité

Va falloir vous y habituer messieurs, d ici 2030 plus de 10 millions seront en France…

Rainbow
Invité

Donc,si je comprends bien,cette association fournit des esclaves aux exploiteurs et ce tout à fait légalement?

herve havard
Invité
herve havard

l immigration n est que de l esclavage moderne !

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account