Covid-19 : plus de 100 lits fermés au CHU de Nantes faute de personnel


Source : Médiacités

Alors que la France entière cherchait des lits d’hospitalisation et de réa lors de la première vague de Covid-19, une centaine de lits ont été fermés ces derniers mois au CHU de Nantes. En cause : un manque chronique de personnel. En sous-effectifs, les soignants qui tiennent encore sont épuisés. Les patients, parfois mal soignés.

Nous y sommes ! Nous vivons dans les hôpitaux de province les difficultés vécues depuis plusieurs années dans les hôpitaux parisiens », constate Olivier Terrien, aide-soignant et secrétaire général CGT au CHU de Nantes. La semaine dernière, deux lits ont fermé en réanimation pédiatrique (sur les douze que compte la région entière), dix en neurochirurgie fin septembre, 24 à l’EHPAD de Pirmil (fermés entre fin 2019 et septembre 2020) et encore 66 autres à l’EHPAD de La Seilleraye en 2019. « Les 66 chambres doubles y ont été transformées en chambres simples pour donner plus de confort aux personnes âgées hospitalisées. Ok. Mais où met-on les autres ? », interroge Stéphane Naulleau, infirmier de bloc et secrétaire général FO.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account