Les anciens particulièrement fragiles face à l'épidémie...

Particulièrement vulnérables, les personnes âgées seront sans doute les premières victimes du coronavirus. En grand manque de moyens, les EHPAD redoutent une hécatombe.

Déjà dans une situation critique bien avant la crise, les EHPAD se retrouvent aujourd’hui en première ligne et sans véritables moyens d’agir contre l’épidémie. Ce vendredi, les soignants ont poussé un cri de détresse dans une lettre au ministre de la santé Olivier Véran.

« Une cible à très haut niveau d’exposition »

Le courrier rappelle qu’en France les EHPAD accueillent pas moins d’un million de résidents, dont la moyenne d’âge s’élève à 85 ans. Par ailleurs, l’occupant type de ce genre d’établissement doit vivre avec huit maladies chroniques. Ces individus constituent donc « une cible à très haut niveau d’exposition ».

Le manque de masques une nouvelle fois en cause

La gestion catastrophique de nos gouvernements concernant les stocks stratégiques de masques de protection en France pourrait une nouvelle fois nous coûter cher. En effet, les soignants ne réclament pas moins de 500.000 masques par jour dans les EHPAD. Ceux-ci pointent notamment du doigt la contamination involontaire du personnel infecté mais asymptomatique.

Un taux de mortalité supérieur à 15%

Dans la même missive, les professionnels du secteur gériatrique appuient à nouveau leurs craintes : « cette population est assortie d’un taux de mortalité de 15%, ce qui pourrait se traduire par plus de 100.000 décès dans l’éventualité d’une généralisation que nous n’osons imaginer ».

Un risque « pas exclu dans l’état actuel »

On peut alors craindre le pire tant les cris de détresse des EHPAD sont systématiquement restés sans réponse ces dernières années. La lettre prévient d’ailleurs que « ce risque n’est pas exclu en l’état actuel de notre organisation ».

Le gouvernement préconise de séparer les malades du reste des occupants

Pour les soignants, il ne fait aucun doute que les mesures conseillées par le gouvernement ne tiendront pas la route. « La création d’un secteur dédié aux malades du Covid-19, actuellement préconisée par vos directives dans le cadre de la stratégie de gestion des masques chirurgicaux, nous paraît totalement inadaptée à la situation réelle des Ehpad », ont-ils expliqué. On se demande en effet en quoi séparer les malades des patients sains va les protéger d’une contamination par les soignants eux-mêmes, surtout si ceux-ci ne présentent aucun symptôme…

Certains établissements déjà touchés

Reste que la situation a déjà commencée à dégénérer dans certains établissements. Dans le Doubs, à Thise, le fléau semble déjà avoir frappé. Douze personnes présentant des symptômes semblables à ceux du coronavirus ont été emportées par la maladie. Faute de moyens aucun test n’a pu être pratiqué, mais pour le maire de la commune il ne fait pas de doute que « c’est le coronavirus ». Même situation à Maugio, près de Montpellier, ou cinq résidents ont succombé au virus.

On l’a bien compris, l’interdiction des visites dans les EHPAD ne sera clairement pas suffisante, et si des mesures drastiques ne sont pas prises pour procurer des masques, la situation pourrait très vite devenir catastrophique….

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Mamie Doogeraldine richardPirlin Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Pirlin
Invité
Pirlin

Comme celà il y aura mois de retraites à payer: bravo le CORONAVIRUS : Il tombe à pic !

Mamie Doo
Invité
Mamie Doo

C’est du cynisme ou de la jubilation ?

geraldine richard
Invité
geraldine richard

Tout ça c est voulu

Mamie Doo
Invité
Mamie Doo

Des articles de BFM, Le monde et 2o minutes, parus entre le 20 et 21 mars, préconisent de ne pas porter de masques (en tissu), si ceux-ci ne sont pas homologués… (c’est 10 € le masque homologué https://fr.pharmasque.com/ ^^) … Donc la majorité des gens ne portent pas de masques et le virus continue de se propager. C’est une propagande meurtrière … Tout simplement ! Un masque en tissu de coton, (plusieurs épaisseurs) changé souvent, oui, changé souvent (toutes les heures ou les 2 heures si c’est pas aussi filtrant que les polypropylènes qui constituent les masques homologués – le… Lire la suite »

©2020 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account