400 jets privés pour aller parler climat, greenwahsing, mensonges et trahisons : défilé des hypocrites à la COP26


Ils vont continuer à se moquer de nous longtemps ?


Pour de nombreux observateurs, la COP26, nouvelle conférence sur les changements climatiques de 2021, semble une fois encore le théâtre de beaux discours hypocrites qui n’aboutiront à rien de probant.

Après le rapport très inquiétant du GIEC, publié l’été dernier, les 197 pays membres de cette convention sont en ce moment réunis à Glasgow jusqu’au 12 novembre prochain. De nombreux observateurs et militants ont d’ores et déjà dénoncé l’hypocrisie de certains participants qui se sont engagés dans de véritables campagnes de communication en totale inadéquation avec leurs actes.

Plus de 400 jets privés

Les évènements débutaient d’ailleurs très mal. Comme le soulignait Libération, de nombreux intervenants n’ont, en effet, rien trouvé de mieux à faire que de se rendre sur place en jet privé. Pas moins de 400 appareils ont ainsi atterri en Écosse. À tel point que l’aéroport a dû déplacer des avions à vide pour trouver de la place aux appareils des hauts dignitaires du monde entier.

Défilés des hypocrites 

De nombreux chefs d’État qui n’hésitent jamais à jouer les donneurs de leçons ont pourtant été loin de montrer l’exemple. Joe Biden a ainsi débarqué avec pas moins de 4 avions, un hélicoptère et plus d’une centaine de voitures. Ursula von der Leyen, présidente de la commission européenne, a, elle aussi, fait le trajet en jet privé. Il faut dire qu’elle est coutumière du fait ; elle prend, en effet, régulièrement son avion, y compris pour un trajet d’à peine 50km. Même Boris Johnson qui venait pourtant de Londres, a utilisé l’avion, prétextant un manque de temps. Le président français, Emmanuel Marcon, guère plus loin, a lui aussi participé au bal des pollueurs.

LIRE AUSSI > CONVENTION CITOYENNE, ÉTATS GÉNÉRAUX, LES SUPERCHERIES « DÉMOCRATIQUES » D’EMMANUEL MACRON

Double jeu français

Emmanuel Macron, justement, a de nouveau récité sa partition du parfait hypocrite. Celui-ci n’hésite en effet jamais à rappeler l’importance de l’enjeu climatique et sermonner la terre entière. Pourtant, dans les faits, la France a bien été condamnée pour son inaction sur le sujet. C’est aussi le même Emmanuel Macron qui a réduit à néant les propositions de la convention citoyenne. Et les vrais militants écologistes n’en sont d’ailleurs pas dupes. Ceux-ci se sont ainsi rendus sur place pour dénoncer la tartuferie de la Macronie.

Campagne de greenwashing

D’autres se sont déplacés pour leur auto-promotion. Comme Anne Hidalgo, arrivée en train pour poser sur la photo des bons élèves, mais qui ne trouve rien à redire aux politiques néolibérales de l’Union Européenne. Ce ne sont d’ailleurs pas seulement les politiciens qui sont venus redorer leur image, mais aussi les grandes entreprises.

Bezos, champion du monde

Et dans ce domaine, le titre de champion du monde de l’hypocrisie revient probablement à Jeff Bezos. Le patron d’Amazon, un géant de la pollution, n’a pas hésité à se rendre (en jet privé, bien sûr) à la conférence pour livrer une parole aussi creuse qu’inutile. Comment un homme à l’origine d’une compagnie de tourisme spatial, qui produit plus de CO² en dix minutes que six Français en un an, peut-il oser se présenter à une réunion sur le climat ? L’image paraît aussi farfelue qu’un boucher à un meeting végane ou un pyromane à la fête des pompiers.

Tout ça pour pas grand-chose

Si au moins ces COP débouchaient sur quelque chose de concret pour la planète, on saurait sans doute supporter ces diverses impostures. Mais comme souvent, les États les plus riches violeront sans doute les maigres accords issus de ces réunions les uns après les autres. Une nouvelle fois, ce seront les plus pauvres qui paieront les conséquences de ces tactiques cupides et intéressées. Les mêmes seront d’ailleurs montrés du doigt, puis taxés pour leur comportement. Le pire de tout reste sans doute le fait qu’en associant leurs politiques mortifères à l’environnement, ils finiront irrémédiablement par détourner les masses populaires de la cause écologiste, qui, elle, a pourtant toutes les raisons d’être.

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account