Et on augmente l’amende au passage !

Les mesures de confinement entrées en vigueur mardi midi ne sont pas respectées partout. En conséquence de quoi, d’après le Parisien, le gouvernement pourrait faire appel à 7.000 soldats de l’opération Sentinelle afin de garantir le maintien de l’ordre, et le respect des consignes.

Afin de faire respecter les restrictions de circulations, le gouvernement envisage de faire appel à 7.000 militaires de l’opération Sentinelle. Ils seraient déployés afin de soulager les quelques 100.000 policiers et gendarmes sur le terrain, qui peinent à garantir les consignes de circulations imposées par le confinement. Trois options s’offrent au gouvernement pour déployer les soldats sur le territoire :

La première consisterait à faire appel aux militaires pour des missions de surveillance et de protection des sites sensibles et de bâtiments officiels. Stéphane Bouillon, le directeur de cabinet de Christophe Castaner, a évoqué, dans un courrier adressé aux préfets qu’un « engagement d’unités de forces mobile pourra être envisagé pour compléter les dispositifs locaux de police et gendarmerie […] La substitution des FSI (forces de sécurité intérieure) par les armées sera recherchée dans un premier temps ».

Confinement, jour 1 : les forces de l’ordre débordées par les réfractaires

Une autre option, plus sensible, est envisagée. Les militaires pourraient être déployés à des points de contrôle fixe pour garantir l’étanchéité du confinement. Cette proposition suscite de vifs débats, en raison de l’armement lourds des militaires, selon le journal.

La dernière possibilité consisterait à créer des patrouilles mixtes, regroupant policiers, gendarmes et militaires, puisque ces derniers n’ont aucune autorité civile, et sont donc dans l’incapacité de verbaliser les personnes ne respectant pas les règles du confinement. Pour info, en 24h, l’amende forfaitaire est passée de 35 à 135€. N’oubliez pas vos attestations…

Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, a annoncé mardi 17 mars lors d’une conférence de presse, que 9.134 personnes sont infectées par le coronavirus en France. Il est permis de douter de la véracité de ce chiffre, compte tenu du faible nombre de personnes testées au coronavirus. En revanche, on sait que 264 personnes sont décédées des suites de cette maladie depuis le début de l’épidémie, et près de 931 personnes se trouvent actuellement en réanimation, dont la moitié a moins de 60 ans.

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Vince-UPR28Marconi Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Marconi
Membre
Marconi

J’ai écris un rapport sur l’incendie de Chartres 1836 et Notre Dame 2019 . il est dommage que Vincent Lapierre et les autres ‘resistants’ n’en parlent pas . Ce document , sa conclusion , est le problème à nôtre situation . Vous le verrez trop tard. Bon courage pour les épreuves à venir.

Vince-UPR28
Membre
Vince-UPR28

Bonjour, ou peut on le consulter ?
Vous êtes Marc Delantre ? …

©2020 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account