Citoyens choisis, cirage de pompes, orgueil : l’énorme coup de com’ de Macron aux frais du contribuable


Et si on arrêtait de nous prendre pour des truffes ?


Pour redorer son blason, Emmanuel Macron a décidé d’effectuer un tour de France auprès des citoyens. Mais à l’envers du décor se cache une monstrueuse opération de communication montée de toutes pièces.

Depuis quelques jours, le chef de l’État vient de débuter un « tour de France des territoires » censé lui permettre de « prendre le pouls » des Français. Le président devrait ainsi effectuer deux déplacements par semaine pendant plus d’un mois. Dans les faits, ces visites ne sont rien d’autre que le début d’une campagne électorale pour 2022 et un énorme coup de communication aux frais du contribuable.

Avec la complicité des médias de masse

Ce tour débutait dans le Lot, dans une municipalité évidemment tenue par un maire LREM, et sous une forte couverture médiatique. Bien occupés à nous assurer l’inéluctabilité d’un second tour Macron-Le Pen, et nous invitant déjà à faire barrage, les grands organes de presse détenus par les milliardaires se sont rués sur les déplacements du chef de l’État pour en faire la promotion.

Habitants sélectionnés

Devant les caméras, le natif d’Amiens a ainsi pu faire le beau avec un scénario bien évalué. Les interlocuteurs sont soigneusement sélectionnés pour faire de belles images. On entend ainsi sur toutes les chaines un petit garçon, que personne n’a visiblement honte d’instrumentaliser, déclamer « je vous trouve meilleur que Kylian M’bappé ». Dans la petite ville de Martel, les habitants autorisés à discuter avec le président ont été triés sur le volet par le Maire lui-même avec des questions vérifiées à l’avance.

La colère n’a pas disparu

Malgré les images choisies par les grandes chaînes pour passer en boucle, le président s’est tout de même fait interpeller par plusieurs citoyens en colère. « Heureusement que vous partez bientôt ! » s’est insurgé un habitant, royalement ignoré par le président. Sur ce tour de France payé par nos impôts, la plupart d’entre nous ne sont d’ailleurs pas dupes. Selon un sondage, 60% des interrogés s’y sont même montrés hostiles. Autant s’opposent d’ailleurs à une nouvelle candidature du chef de l’État en 2022.

Une bonne dose de mépris

Bien évidemment, Macron n’a une nouvelle fois pas réussi à cacher sa véritable personnalité très longtemps. Incapable de reconnaître ses torts il s’est piteusement justifié auprès des habitants, assurant avoir appliqué son programme. « Vous êtes gonflé », « vous êtes tordu » a-t-il lancé à un habitant qui lui reprochait de ne pas avoir respecté ses promesses.

LIRE AUSSI > LE GOUVERNEMENT VA DÉPENSER 2.8 MILLIONS D’EUROS D’ARGENT PUBLIC POUR SURVEILLER CE QUE LES FRANÇAIS DISENT DE LUI

« On m’a dit “Le président des riches”. Je m’en fous! »

Englué dans son dogme ultra-libéral, Emmanuel Macron a insisté sur ses positions habituelles, expliquant se foutre de ceux qui le qualifiaient de président des riches. Il a ensuite expliqué qu’il ne fallait pas taxer les plus aisés pour ne pas qu’ils s’en aillent. Un phénomène pourtant facile à enrayer par l’impôt universel… Plus facile de céder au chantage des puissants sans doute.

Faible avec les forts, fort avec les faibles

Interrogé sur une garantie universelle pour les jeunes, Macron a incroyablement répondu qu’il n’était pas favorable « à l’idée qu’on donne de l’argent sans condition » car « on a des devoirs et des droits ». Pourtant, étrangement, lorsqu’il s’agit de distribuer des milliards d’aides d’État aux multinationales ou de supprimer des impôts sur la fortune sans aucune contrepartie, le leader d’En Marche ne s’est jamais gêné. Définitivement, se moquer du monde est devenu un véritable sport national en Macronie…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
AUVERS 95
5 jours il y a

Le gourou de la scientologie macronistes est en villégiature, entouré de son armada de fidèles adeptes de la brosse à reluire sans oublier sa milice, bataillons sélectionnés par le célèbre Lallement ce préfet de police qui ne fait pas partie du même camp que les citoyens. Le psychopathe de la république va étaler sa fourberie dans la France profonde avec le concours des judas du journalisme. Ceux la même qui piétinent la charte du journaliste, la bible des devoirs et des droits de la profession. Macron les a convaincu que pour être sélectionné dans sa suite il fallait psalmodier les… Lire la suite »

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account