Dîners clandestins : Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy mis en garde à vue


Et ce n'est pas une blague


Soupçonnés d’avoir organisé des dîners clandestins en pleine pandémie, les deux hommes ont été arrêtés aujourd’hui.

Révélée par un reportage de M6, l’affaire des restaurants clandestins n’a pas fini de faire parler d’elle. Au cœur du scandale, le collectionneur Pierre-Jean Chalençon et le chef Christophe Leroy sont soupçonnés d’avoir organisé des dîners mondains alors que tous les restaurants sont fermés depuis 5 mois.

Enquête en cours

L’enquête avait déjà été ouverte la semaine dernière, et le domicile des deux hommes a également été perquisitionné. Chalençon s’était, dans un premier temps, vanté d’avoir organisé des dîners et avait même affirmé avoir reçu des ministres. Devant le tollé, il s’était ensuite rétracté, prétextant une blague. Plusieurs sources concordantes ont pourtant bien indiqué la présence d’un membre du gouvernement.

LIRE AUSSI > RESTAURANT CLANDESTIN : « C’EST UN POISSON D’AVRIL ! », SE JUSTIFIE PIERRE-JEAN CHALENÇON

Les ministres bien tranquilles

Peu de chances néanmoins de voir un ministre véritablement mis en cause dans cette affaire. Le parquet de Paris, qui mène l’enquête, est en effet directement sous la tutelle du gouvernement. Quant à Chalençon et son compère, ils pourraient néanmoins servir d’exemple, et devoir payer l’addition de toute la petite bourgeoisie parisienne…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Avlula
29 jours il y a

Autant qu’il ouvre son restau et tout, je m’en fous, c’est normal, ce qui ne l’est pas c’est que d’autres soient fermés.
Par contre ce qui devrait être sévèrement puni (même si c’était drôle) c’est le mensonge public. Interdiction de mentir sauf cas de force majeure à démontrer au procès, exactement comme la légitime défense. On a le droit au silence, quand on ne veut pas dire la vérité on le fait savoir en se taisant.

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account