+

L’activité humaine encore plus néfaste que l’astéroïde à l’origine de la disparition des dinosaures