En pleine caricature des pauvres, le ministre Blanquer pris en flagrant délit de mensonge


Encore et toujours les mêmes poncifs


En cette rentrée scolaire, le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer caricaturait les plus pauvres en affirmant qu’ils utilisaient leurs allocations de rentrée pour acheter des écrans plats. 

Une vieille méthode des néolibéraux pour masquer leur propre malfaisance consiste à inciter les plus pauvres à se battre entre eux. Désigner une minorité de pauvres comme responsables de tous les maux de classe moyenne, fait toujours son petit effet. Et dans ce jeu de dupes, la Macronie est passée experte.

Les stéréotypes de Blanquer

Il faut dire que Jean-Michel Blanquer est allé à bonne école. Celui-ci a en effet toujours été très proche de la droite traditionnelle, et notamment de Nicolas Sarkozy, qui excelle dans ce genre d’exercices. Cette fois-ci, le ministre de l’éducation énonçait un nouveau poncif sur les allocations de rentrées scolaires. « On sait bien, si on regarde les choses en face, qu’il y a des achats d’écrans plats plus importants au mois de septembre qu’à d’autres moments. » a-t-il ainsi expliqué sur France 3.

Flagrant délit de mensonge

Sauf que dans la foulée, le ministre de Macron a essuyé un torrent de critiques sur l’inexactitude de ses propos. Un article de Libération souligne ainsi que le mois de septembre est même le onzième mois de l’année où il se vend le plus de téléviseurs. Sur Brut, le journaliste Rémy Buisine insistait avec fermeté sur l’absence de sources de Jean-Michel Blanquer. Mais le ministre de l’éducation persistait lourdement dans sa déclaration erronée.

Indécence au pays des 10 millions de pauvres

Dans les milieux populaires, cette déclaration n’a en tout cas pas été du gout de tout le monde. Sur les réseaux sociaux, le ministre a été ainsi copieusement critiqué. En déplacement à Marseille il a également été lourdement hué par les habitants. « Viens nous le dire en face qu’on achète des écrans plats » a même lancé l’un d’entre eux. Il faut dire qu’il devient de plus en plus difficile de s’en sortir pour un nombre croissant de Français ; la barre des dix millions de pauvres a d’ailleurs été récemment franchie. Comment accepter d’être caricaturé lorsque l’on est obligé d’avoir recours à l’aide alimentaire ?

Aider les pauvres, c’est mal, aider les riches, c’est bien

D’autres observateurs n’ont pas manqué de faire remarquer la promptitude de la Macronie à dénoncer les aides aux plus démunis tout en accordant des cadeaux immenses aux plus riches. Personne ne se demande en effet ce que font les grandes fortunes des milliards octroyés par le gouvernement à travers les aides d’État aux entreprises. Ce qui est certain, c’est que bien peu l’ont investi dans l’économie réelle.

LIRE AUSSI > PRIVILÈGES D’ULTRA-RICHES : LES PETITS ARRANGEMENTS DE LA MACRONIE AVEC LES GROS FRAUDEURS FISCAUX

Blanquer massacre la rentrée

Le pire dans cette affaire, c’est qu’elle ne représente qu’une goutte d’eau dans l’océan de désastres qu’est l’œuvre de Jean-Michel Blanquer. Très critiqué par les enseignants pour ses diverses réformes, notamment celle de Parcours Sup, il est aussi vivement attaqué pour sa gestion de la rentrée scolaire vis à vis la crise sanitaire. « On avait un an pour s’y préparer, et finalement, on reprend là avec les élèves dans les mêmes conditions d’impréparation et de flou artistique que l’année précédente » s’insurge une enseignante auprès du média Blast.

Comme quoi, pour véhiculer les pires clichés sur  les populations les plus défavorisées, la Macronie est toujours présente, en revanche pour gérer correctement nos services publics, on peut toujours attendre…

Le Média pour Tous

 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
lamiral chantal
25 jours il y a

En effet, des paroles désastreuses, humiliantes, qui laissent des traces. Pourtant, ne leur en déplaise, le mois de septembre est plutôt un mois défavorable pour la vente de téléviseurs (chiffres donnés par les sites de vente) . La Caf a certifié que la prime de rentrée scolaire était bien utilisée pour l’achat de fournitures scolaires, de vêtements de sport et autres pour habiller les enfants, voire les plus petits et où serait le problème dans ce cas d’ailleurs. Cette prime est aussi utilisée pour inscrire les enfants à des activités sportives ou culturelles, pour payer la restauration, la carte de… Lire la suite »

chambert alexandre
23 jours il y a

C’est voulu, faire du mal aux gens. L’état doit imposer aux parents ce qui semble bon pour leurs enfants. Mais qui défini ce qui est Bon l’état ? Donc l’état semble pour MR blanquer devoir faire un dictat du bien. Après les aides en tickets équipements scolaires, il y aura les alocs donnés mais seulement pour acheter de l’alimentaire, une autre portion pour les sports, une autre pour les loisirs etc… Au final si demain y a de moins en moins d’emploi et bien on filera un revenus universel à coût de point numérique. Y aura l’euro bouffe, l’euro activité… Lire la suite »

Last edited 23 jours il y a by chambert alexandre

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account