En Amazonie, les bovins remplacent peu à peu les forêts : le groupe Casino assigné en justice


Multinationales VS les peuples autochtones

Auteur :

Assigné pour « atteintes aux droits des peuples autochtones », le groupe Casino doit faire face à onze ONG représentant des peuples indigènes d’Amazonie. Les différentes organisations réclament 3,1 millions d’euros au géant de la distribution.

Les ONG ont annoncé assigner en justice le groupe Casino le 3 mars dernier. Elles justifient dans un communiqué leur action auprès du tribunal de Saint-Etienne, où se situe le siège du géant français. Le groupe aurait vendu en Amérique du Sud des « produits à base de viande bovine, liée à la déforestation et à l’accaparement de terres des peuples autochtones ». Les organisations affirment également que « le groupe Casino aurait acheté régulièrement de la viande bovine à trois abattoirs qui s’approvisionnent en bétail auprès de 592 fournisseurs responsables d’au moins 50.000 hectares de déforestation entre 2008 et 2020 ». Pour affirmer ces propos, les différentes ONG se sont référées aux preuves rassemblées par le Centre d’analyse de la criminalité climatique.

Une atteinte aux droits des peuples autochtones

Les différentes organisations reprochent également au groupe d’avoir porté « atteintes aux droits des peuples autochtones ». Les terres d’Amazonie auraient été accaparée au détriment de communautés indigènes. Ces zones auraient ensuite profité à l’élevage intensif de bovins, fournissant de la viande au groupe Casino. Par le biais d’une conférence de presse virtuelle, les ONG annonçaient que les autochtones d’Amazonie souhaitaient toucher des dédommagements pour les maux« causés à leurs terres ancestrales et de l’impact sur leurs moyens de subsistance ». La somme compensatoire demandée s’élève à 3,11 millions d’euros. C’est la première fois qu’une chaîne d’hypermarchés est assignée en justice pour de tels faits.

Casino se défend

Le même jour, sans faire allusion à son assignation en justice, le groupe Casino publiait un communiqué intitulé « Le point sur la lutte contre la déforestation liée à l’élevage bovin en Amérique Latine ». Le géant de la grande distribution y déclare suivre avec rigueur l’origine de ses viandes. Il y garantit également le respect des critères socio-environnementaux. Le groupe assure ainsi que « l’élevage n’est pas lié à la déforestation du biome amazonien » et « que l’exploitation est sans pratique d’invasion de terres indigènes et/ou d’invasion de zones de conservation ». Les ONG et plusieurs associations avaient déjà mis en demeure en septembre dernier le groupe pour ces mêmes faits.

LIRE AUSSI > SELON UNE ÉTUDE, D’ICI 50 ANS L’AMAZONIE POURRAIT DEVENIR UNE SAVANE ARIDE

Des mesures non-adaptées

Mais pour certaines ONG, les entreprises profitent de mesures inadaptées pour agir en tout impunité. Lucie Châtelain fait partie de l’association Sherpa, dont le but est de « lutter contre les crimes économiques et défendre les victimes de la mondialisation ». Cette juriste considère que « le nombre de cas de déforestation et d’atteintes aux droits humains qui ont été documentés dans la chaîne d’approvisionnement de Casino au Brésil montre que ses prétendues mesures de vigilance ne sont ni adaptées, ni effectives. ».

En 18 ans, la forêt amazonienne a été amputée de 513.016 km², soit la superficie de l’Espagne. 80% de ces zones sacrifiées sont destinées à l’élevage intensif. Les populations autochtones combattent malheureusement à armes inégales contre ces firmes multinationales qui semblent détenir tous les pouvoirs.

Le Média pour Tous


Deux cartes à superposer pour comprendre le problème…

En Amazonie, les bovins remplacent les arbres :

graph déforestation et élevage bovin au Brésil

 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Avlula
4 mois il y a

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account