Les Etats-Unis ont demandé à leur personnel diplomatique non-essentiel de quitter l’Irak, alors que les tensions entre Washington et Téhéran sont à leur comble.

Le département d’Etat américain a ordonné ce 15 mai à son personnel diplomatique non-essentiel de quitter l’ambassade de Bagdad (Irak) et le consulat d’Erbil (nord), dans un contexte de tensions croissantes avec l’Iran voisin.

Washington a fait monter la pression sur Téhéran ces derniers jours, en accusant la République islamique de préparer des «attaques» contre les intérêts américains au Moyen-Orient et en renforçant la présence militaire américaine dans le Golfe.

La semaine dernière, Mike Pompeo a effectué une visite surprise à Bagdad, après avoir annulé en dernière minute une visite prévue à Berlin au motif de «questions urgentes à régler» : «La raison pour laquelle nous allons [à Bagdad], ce sont les informations qui indiquent une escalade des activités de l’Iran», avait ainsi expliqué le secrétaire d’Etat aux journalistes. Au terme de cette visite, il avait déclaré avoir reçu «l’assurance» de la part des dirigeants irakiens qu’ils «comprenaient que c’était leur responsabilité [de] protéger de manière adéquate les Américains dans leur pays.»

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account