Trump en lutte contre "l'Etat profond" ?

J’ai informé John Bolton la nuit dernière que ses services ne sont plus requis à la Maison Blanche. Je suis en désaccord avec beaucoup de ses recommandations, comme d’autres dans l’Administration.” C’est par ces mots que le président américain a annoncé le limogeage de son conseiller suite à des désaccords sur la Corée du Nord, le Venezuela, l’Afghanistan et l’Iran.

John Bolton est présenté comme un conseiller interventionniste, « va t’en guerre », croyant qu’aucune solution ne peut être trouvée par la voie diplomatique. Trump aurait dit de lui : « John est très bon. John a une vision très dure des choses, mais ça va. En fait, c’est moi qui modère John, ce qui est assez incroyable. J’ai John, et j’ai d’autres gens qui sont davantage des colombes que lui. Et in fine, je prends les décisions ». Ce 10 septembre, Donald Trump a donc pris une décision en limogeant ce conseiller favorable par exemple à une guerre ouverte avec la Corée du Nord, là où le président Trump favorisait plutôt l’idée d’arriver à un accord en accumulant les entrevues avec le leader nord-coréen.

Il faut mettre en perspective ce limogeage à moins d’un an des présidentielles où le président Trump doit se représenter face au suffrage du peuple américain. On peut donc penser que le limogeage d’un conseiller interventionniste est une manière pour Donald Trump de valoriser sa politique internationale où il s’est refusé pour l’instant à engager les forces militaires américaines sur de nouveaux terrains d’opérations (jusqu’à quand ?) ce qui n’était pas le cas de son prédécesseur.

Le Média pour Tous

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
DTCJacques Abel Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Jacques Abel
Invité
Jacques Abel

Donc après le départ de Jason Greenblatt c’est le vieux Bolton qui se fait éjecter, d’accord! Essayons de comprendre un peu, le Hezbollah met Bibi à l’amende, rein! L’Iran reprend ses activités nucléaires interdites, rien! La Corée du Nord teste des missiles à vocation nucléaire, rien Macron fait venir l’Iran en secret au G7… terreur! Bibi annonce qu’il va annexer la Cis-Jordanie… gaffe à toi mon gars! Bibi fais une belle annonce au monde sur un site nucléaire secret de l’Iran, flop total! Bibi se fait sortir désastreusement de la scène après son annonce d’annexion, tir de roquettes sur lui…… Lire la suite »

DTC
Invité
DTC

Who’s ”Q”..?

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account