Les USA ont financé des groupes de rock pour capter la jeunesse vénézuélienne


Ils ne savent vraiment plus quoi inventer pour essayer de renverser les Chavistes...

Auteur : Joe Parkin Daniels

Traduction : Romain Migus

Source : Les 2 Rives tiré de The Guardian


Les États-Unis ont financé des groupes de rock au Venezuela pour qu’ils enregistrent des chansons promouvant la démocratie – et s’opposant à Hugo Chávez – selon des documents publiés à la suite d’une demande en vertu de la loi sur la liberté de l’information.

Plus de 10 groupes ont été engagés en 2011 pour produire de nouvelles chansons promouvant la liberté d’expression dans ce pays riche en pétrole. Le projet de 22 970 dollars, qui devait aboutir à un concert de style “battle-of-the-bands”, a été approuvé par le National Endowment for Democracy (NED), une agence chargée de promouvoir la démocratie à l’étranger.

La demande de subvention partiellement expurgée a été découverte par Tim Gill, sociologue à l’université de Caroline du Nord Wilmington, et montre les efforts des responsables américains “pour promouvoir une plus grande réflexion parmi la jeunesse vénézuélienne sur la liberté d’expression, leur lien avec la démocratie et l’état de la démocratie dans le pays”.

LIRE LA SUITE …

 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de