Cette suppression équivaut à un tiers des personnels de ce service. La plateforme se trouve sous la pression des marchés.

Uber a indiqué lundi supprimer 400 emplois dans son département marketing, soit un tiers des personnels de ce service, afin de réduire les coûts. L’annonce a été faite dans un document interne, dont l’AFP a obtenu copie, par le PDG Dara Khosrowshahi et la directrice du marketing Jill Hazelbaker. Le New York Times a été le premier média à faire état de ces coupes.

Fin mars, Uber avait indiqué employer 24.494 personnes à travers le monde, dont un peu plus de 1200 dans le marketing. «Nous ne faisons pas ces changements parce que le marketing n’est plus important pour Uber», écrit Dara Khosrowshahi. «C’est tout le contraire: nous sommes en train d’effectuer ces changements parce que présenter une vision forte, dynamique et unifiée au monde n’a jamais été aussi important».

Cette cure d’austérité intervient au moment où le service de réservation de voitures avec chauffeur est sous pression des marchés financiers, après une introduction en Bourse ratée en mai dernier. Entrée à Wall Street au prix de 45 dollars le titre, l’action Uber a terminé la séance lundi à 43,88 dollars. Au premier trimestre, le groupe a accusé une perte nette d’un milliard de dollars.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account