« Sur le départ », « hors sol » : les internautes taclent un président resté debout pendant son discours



Attendus par certains, boycottés par d’autres, les vœux d’Emmanuel Macron s’inscrivent dans le contexte d’une présidence bouleversée par le mouvement des Gilets jaunes. Exercice réussi selon certains observateurs, beaucoup moins selon d’autres…

Le soir du 31 décembre a été diffusée l’allocution de fin d’année du président de la République, Emmanuel Macron dans laquelle il a adressé ses vœux aux Français. Abondamment commenté par la classe politique, le discours de l’actuel locataire de l’Elysée a conforté son propre camp mais il ne semble pas être parvenu à avoir rassemblé les Français, à l’image de l’afflux de commentaires sur les réseaux sociaux, pas toujours amicaux.

« Tellement sur le départ qu’il a déjà embarqué la table »

Sur la forme, le choix d’Emmanuel Macron de se présenter debout face aux Français a été salué par nombre de commentateurs à l’antenne des chaînes d’information en continu. Une décision par exemple complimentée par les intervenants matinaux du 1er de l’an sur France Info. Le politologue Bruno Cautrès se réjouissant en effet d’un «Macron [qui] a montré qu’il était debout», l’ancien conseiller de François Hollande, Gaspard Gantzer applaudissant pour sa part «une bonne idée». La posture du président de la République a toutefois réveillé la créativité d’internautes plus taquins, dont les réactions ont afflué à ce sujet, notamment sur Twitter.

«Tellement sur le départ qu’il a déjà embarqué la table», plaisante par exemple celui-là.

Un autre a pour sa part raillé une posture présentée comme «inédite», décidant de mettre en parallèle une image extraite de l’allocution de fin d’année de Vladimir Poutine, le chef d’Etat russe se tenant habituellement debout pour l’exercice.

Cette commentatrice a quant à elle anticipé un des aspects de l’analyse du discours présidentiel sur plateau télévisé.

« Macron a rouvert les hostilités »

Quant au fond, nombre d’internautes se sont montrés très pessimistes face à l’intervention du chef de l’Etat.

«Macron a rouvert les hostilités. Il est content de son bilan comme un Hollande. Il n’a qu’un cap, conserver les électeurs de LREM et diviser les autres» estime par exemple celui-là.

Entre autres propos largement commentés, la phrase mentionnant «les porte-parole d’une foule haineuse» a suscité l’émoi de cette internaute qui explique «préfère[r], et de loin, « la foule haineuse » à ce tout petit président», intégrant l’image de deux Gilets, blottis l’un contre l’autre sur le bord d’une route.

Source RT France – lire la suite de l’article

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Attala nabila
3 années il y a

Bonjour et le meilleur à tous . Le meilleur viendra quand nous aurons tous admis qu il faut sortir de cette union européenne . L UE qui peut paraître attractive et bienveillante. Hélas ce n est pas le cas . Reprenons les rênes de la France et sortons de ce bourbier. Ecouter M Asselineau UPR . Vous saurez tout dans le détail . M Macron n est qu un exécutant

LUCAS DAVID
3 années il y a

 » FAIRE EXPOSER à l’ ONU LES ATROCITÉS , LES ACTES DE BARBARIES AINSI QUE LES ASSASSINATS POLITIQUES COMMISE PAR LES POLICIERS ,
CRS ET GENDARMES SUR LES CIVILS FRANÇAIS .
AFIN DE DEMANDER LEURS REQUALIFICATION EN GROUPES TERRORISTES ARMÉS
A LA SOLDE DU TYRAN MACRON « 

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account