Le suicide d’un rescapé du Bataclan reconnu comme lié aux attentats



Rescapé du Bataclan, Guillaume Valette souffrait depuis d’un sévère état de stress post-traumatique. Deux ans après, le trentenaire s’était pendu dans la clinique psychiatrique du Val-de-Marne où il avait été admis.

Un rapport médical a lié le geste de Guillaume Valette à l’attaque dont il avait été l’une des victimes le 13 novembre 2015. Selon Le Parisien, qui raconte l’histoire, cela pourrait conduire la cour d’assises a faire officiellement du jeune homme le 131e mort des attentats du 13 novembre, conformément au souhait de ses parents.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account