Alors que les doses manquent, Sarkozy aurait fait jouer ses relations pour recevoir le vaccin avant tout le monde


Par Maria Balareva pour Sputnik

Critique vis-à-vis de la lenteur de la campagne vaccinale en France, Nicolas Sarkozy juge nécessaire d’installer des vaccinodromes «partout», relate L’Express. L’ancien Président, 66 ans, aurait toutefois déjà reçu sa première dose.

Alors que la population française qui a moins de 75 ans n’est toujours pas concernée par la vaccination, Nicolas Sarkozy a reçu sa première dose au mois de janvier, selon les informations obtenues par L’Express.

Sollicité par l’hebdomadaire, l’entourage de l’ancien Président s’est abstenu de répondre. Après les résidents d’Ehpad et les soignants vulnérables, actuellement ce sont les personnes qui ont plus de 75 ans ou celles «à très haute priorité» qui peuvent recevoir leur vaccin.

L’ex-chef de l’État s’est fait vacciner à l’hôpital militaire Percy à Clamart, précise L’Express.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account