Saisie des chiens ordonnée par Kim Jong Un en Corée du Nord : une “information” aux sources douteuses


Classique

Source : LCI


Le dictateur nord-coréen aurait demandé à sa population de se débarrasser des chiens domestiques. Si les articles se multiplient pour évoquer cette décision, il faut faire preuve d’une grande prudence avant d’affirmer que cette information est crédible.

Pays mystérieux, replié sur lui-même, la Corée du Nord intrigue. Une forme d’attraction-répulsion alimentée par des récits surprenants, à l’instar de celui partagé en masse par des médias du monde entier. Le dictateur Kim Jong-Un aurait ainsi ordonné aux Nord-Coréens d’abandonner leurs chiens, afin qu’ils soient mangés.

“Pour le dirigeant nord-coréen”indique Le HuffPost, “avoir un chien est le symbole d’une ‘tendance corrompue de l’idéologie bourgeoise’, une forme de ‘décadence’ occidentale aux yeux du pouvoir”. Les chiens qui seraient ainsi récupérés pourraient ensuite être consommés, de quoi permettre de répondre à la pénurie alimentaire qui toucherait le pays. Pour autant, si cette décision est partagée comme un fait établi, il serait sans doute plus judicieux d’en parler au conditionnel, tant les informations traitant de la Corée du Nord s’avèrent difficiles à vérifier.

Une source peu fiable

Les médias français qui relaient ses éléments n’ont pas envoyé de reporter à Pyongyang pour décrire la situation. Ils s’appuient sur des articles parus dans la presse anglo-saxonne et américaine, que ce soit le Daily Mail ou le New York Post. Pour autant, si ces titres ont été parmi les premiers à se faire l’écho de cette décision prêtée à Kim Jong Un, ils se sont eux-mêmes appuyés sur un quotidien sud-coréen : Chosun Ilbo.

Méconnu en France, ce journal généralement présenté comme ultraconservateur est coutumier des “scoops” concernant le voisin nord-coréen. Problèmes : ces révélations sont régulièrement démenties, malgré des reprises régulières dans la presse internationale. La Deutsche Welle, qui consacrait l’an passé un long article aux fakes news entourant le régime de Pyongyang, a cité les nombreuses “affaires” révélées par Chosun Ilbo et qui se sont finalement révélées fausses ou très largement déformées.

Lire la suite ici.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account