Quand Edouard Philippe estime que le ministre de l'Intérieur n'est pas fragilisé après la mort de Steve, pendant ce temps là en Roumanie...

Une jeune fille de 15 ans a été enlevée et tuée malgré de nombreux appels à la police qui a ensuite mis douze heures pour retrouver le lieu où elle était séquestrée.

C’est un fait divers glaçant où les manquements de la police ont coûté son poste au ministre roumain de l’Intérieur Nicolae Moga. Ce dernier a annoncé sa démission mardi 30 juillet après la mort d’Alexandra, 15 ans, quelques jours plus tôt.

Nicolae Moga, qui était en poste depuis une semaine à peine, est le troisième haut responsable à démissionner en lien avec cette affaire, après le chef de la police et le directeur du service des télécommunications spéciales.

Douze heures pour la retrouver

La jeune fille a été enlevée alors qu’elle faisait de l’auto-stop pour retourner chez elle à Caracal, une ville située dans le sud-ouest de la Roumanie. Frappée et violée à plusieurs reprises, elle avait réussi à s’emparer du téléphone de son ravisseur et à contacter à trois reprises la police en décrivant l’endroit où elle était séquestrée.

La police avait toutefois mis douze heures pour retrouver cette maison, puis attendu l’aube avant d’y pénétrer, invoquant des contraintes légales, alors qu’il s’agissait d’une urgence ne rendant pas ces précautions nécessaires. Entre temps, son ravisseur l’avait tuée.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account