Pendant ce temps : Bezos, Arnault, Musk… les plus riches sortent encore plus riches de la crise, d’après Oxfam


Les éternels profiteurs de crise...

Auteur :

Selon le rapport publié aujourd’hui par Oxfam, les personnes les plus riches sont sortis indemnes – voire encore plus fortunés – de la crise.

Tout le monde n’est visiblement pas dans le même bateau ! Dans son rapport annuel publié ce jour même (25 janvier 2021), Oxfam a affirmé que les plus grandes richesses n’ont pas eu jusqu’ici de grandes difficultés pour surmonter la crise, bien au contraire. Selon le rapport de l’ONG « les 1000 personnes les plus riches du monde ont retrouvé leur niveau de richesse d’avant la pandémie en […] neuf mois ». À titre comparatif, « il pourrait falloir plus de dix ans aux personnes les plus pauvres pour se relever des impacts économiques », explique l’Organisation.

Les milliardaires gagnent le gros lot !

En s’appuyant sur les données de Forbes et du Crédit Suisse, l’Oxfam dévoile même un enrichissement des plus grosses fortunes. À l’échelle mondiale, les milliardaires ont vu leur fortune s’accroitre de 3 900 milliards de dollars entre le 18 mars et le 31 décembre 2020, explique l’ONG. En France, les plus riches gagnaient 175 milliards d’euros sur cette période « dépassant leur niveau de richesse d’avant la crise », souligne l’Organisation. La France se place troisième sur le podium des plus grosses progressions derrière les États-Unis et la Chine.

Le retour de l’ISF pour sauver les meubles?

Les suggestions des économistes Thomas Piketty et Gabriel Zucman ont été reprises par Oxfam dans son rapport. Les deux experts préconisent, pour sortir de la crise, une hausse de la fiscalité des plus grosses fortunes. « La crise du corona doit marquer un tournant dans la fiscalité des personnes et des entreprises les plus riches. Elle nous offre l’occasion d’établir enfin une fiscalité juste, de mettre fin au nivellement par le bas et d’initier un nivellement par le haut. Cela peut prendre la forme d’une augmentation de l’impôt sur la fortune, de taxes sur les transactions financières et de mesures d’éradication de l’évasion fiscale », commente le rapport. L’ONG lance aujourd’hui une campagne pour dénoncer ces inégalités dans plusieurs villes de France. Devant des lieux symboliques, les militants brandiront la devise républicaine revisitée « Liberté, Inégalités, Fraternité ».

LIRE AUSSI > FACE À LA CRISE, LA MACRONIE REFUSE TOUJOURS DE TAXER LES PLUS RICHES

Révolution ou Soumission ?

L’ONG profite en effet de la sortie du rapport pour souligner l’importance du retour de l’ISF en France. Cette taxe deviendrait salutaire pour la lutte contre les inégalités. L’Argentine se révèle être un bon élève d’après l’Organisation.  Dirigé par Alberto Fernández, le pays a adopté en décembre dernier une loi instaurant un impôt extraordinaire sur les plus riches. Cette mesure est susceptible de rapporter environ trois milliards de dollars. Elle devrait également servir à lutter contre les effets du Covid-19. En France, l’impôt sur la fortune a été supprimé en 2018. Et les amis fortunés du Président peuvent encore dormir sur leurs deux oreilles. Non seulement l’ISF est loin d’être rétabli, mais quand bien même il le serait, cet impôt (auquel en fait les plus riches échappent) ne serait qu’une goutte d’eau eût égard aux réformes profondes qu’il faudrait mettre en œuvre pour placer la justice sociale au cœur d’un système dont le seul moteur est le profit.

Le Média pour Tous


Voir ou revoir :

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
campellli
7 mois il y a

Chacun veux devenir riche et gagner le pactole c’est ça l’ultra libéralisme !
Vous pouvez enlever les mots : liberté et fraternité dans votre argumentation, ils n’existent officiellement plus.

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account