Renversez l’Histoire ! Avec Laurent Obertone – EURÊKA


Éloge de la force

Après La France Orange mécanique, La France interdite ou encore Guérilla, Laurent Obertone fait sa rentrée littéraire avec Éloge de la force : un essai politique qui tente de répondre à l’éternelle question « Que faire ? ». L’occasion pour Vincent Lapierre et Le Média pour Tous de le recevoir pour un Eurekâ très attendu. Eurêka : quand on cherche, on trouve !

Encore une fois, merci à tous pour votre soutien, et merci à nos contributeurs qui nous permettent de construire ce média. Vous pouvez nous aider à développer ce format « Eurekâ » en devenant contributeur du Média pour Tous (à partir de 5 euros par mois). Vous aurez alors accès à toutes les versions intégrales des reportages passés et à venir, aux bonus, vous aurez la possibilité de poser vos questions aux prochains invités d’Eurekâ, etc etc… Merci à vous !

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
11 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Bakloe
9 mois il y a

Il n’y a pas d’état, tout se décide en loge. Les réseaux maçonniques ou autres (souvent intriqués) sont internationaux et contrôlés par une tribu de financiers qui n’ont ni patrie, ni frontière. Leur projet est d’établir une gouvernance mondiale et ne sont plus loin d’y aboutir.
Comment M. Obertone peut-il l’ignorer alors même que la pseudo pandémie de covid en révèle les grandes lignes ?

Pierre C.
9 mois il y a
Reply to  Bakloe

Exact. M. Obertone est dans l’idéologie que l’Etat est le problème alors que c’est sa subversion par des intérêts privés qui le rend néfaste. C’est comme si on disait : « Tu as eu une mère abusive ? Alors abolissons toutes les mères, clonons les enfants et faisons-les élever par une entreprise. » Sans Etat, on assistera simplement au retour des mafias toutes puissantes, sous de nouvelles formes : les financiers auront encore plus de facilité pour exploiter les individus atomisés. Au contraire, l’Etat peut être le moyen pour les citoyens de s’organiser pour résister aux puissances privées qui veulent les asservir,… Lire la suite »

geof'Rey
9 mois il y a
Reply to  Pierre C.

absolument – il faut reconquérir l’État, construire un État populaire – Laurent est un libéral invétéré

geof’

Dahoopa
9 mois il y a

Très content d’être contributeur !
Merci à l’équipe du Media pour tous d’avoir reçu Laurent Obertone.
Merci également à Vincent pour ses questions pertinentes, poussant le raisonnement un peu plus loin, exemple avec l’UE.
Son livre, Eloge de la force, mérite d’être lu. Si vous ne connaissez pas, lisez Guerilla !

DylanDuSud
9 mois il y a

Excellentes analyses d’Obertone, j’ai presque l’impression d’entendre le libertarien – souverainiste ( et ce n’est pas un paradoxe ) que j’étais à 20 ans ^^

A quand un reportage sur la possibilité d’un revenu universel en remplacement des autres prestations et aides sociales en espèce ?
C’est à la fois une mesure sociale et libérale qui pourrait être intéressente pour garantir un filet de sécurité individuelle et inconditionnel sans brider les libertés d’entreprendre ou les différents projets de vies ?

Romé
9 mois il y a

J’aurais aimé entendre Obertone sur les sujets suivants : est-ce qu’il pense qu’on nous pousse à la guerre civile, est-ce qu’il pense que le virus est un prétexte à un basculement vers la dictature…

Administrateur
Vincent LAPIERRE
9 mois il y a
Reply to  Romé

Bonjour Romé, en devenant contributeur, vous pourrez suggérer toutes vos questions aux futurs invités Eurêka depuis votre espace personnel !
Merci pour votre soutien.
Amicalement,
Vincent

Sala
9 mois il y a

Il est complètement à côté de la plaque concernant le port d’arme, c’est juste suicidaire . Il nomme jamais le « mal » en France mais on sent bien sa focalisation sur la banlieue et sa population issue de l’immigration africaine. La vision simpliste et facile du français type.

geof'Rey
9 mois il y a

je trouve Laurent nullard : il dit qu’il ne passe plus dans les médias pour vendre ses livres mais le plis est fait – on le connait depuis lors et effectivement, il n’a plus besoin de passer dans les médias mais seulement parce qu’il y est passé et a tracé le sillon – pq les gens ne réfléchissent plus ?

Geof’Rey, neo-communiste gaulois belge

marie Burhin
8 mois il y a

L’état a bien le monopole de la violence. Monsieur Obertone parle de terrorisme, de bandes….or ces bandes, terroristes…occupent une place que l’état leur cède, que la justice de l’état leur cède. Donc oui l’état a le monopole de la violence ; si cet état occupait cette place en ayant une justice digne de ce nom, si l’état  » travaillait » pour le peuple qui a élu ses représentants, et si ces représentants veillaient à faire fonctionner cette justice pour le maintien de la sécurité, de l’emploi, et bien il n’y aurait plus assez de place pour les gangs, bandes etc….Je ne… Lire la suite »

Thibault
8 mois il y a

« Je pense que Dupont Moretti n’en a rien à foutre si les jeunes seront réinsérés, pourvu que sa propre personne reluise d’avoir appliqué une méthode qui marche… » (progressisme). Petite analogie : Quelle différence avec sheytan qui L’adorait au paradis tout en ayant une image si belle et pure de lui ? « Je suis meilleur que Adam » (orgueil) tout en faisant croire qu’il s’est soumis (qu’il a acceptait le décret : la supériorité de Adam par rapport à lui). Sincérité dans l’hypocrisie (qui est une maladie, non pas un vouloir..). Ya pas à dire, la ressemblance est vraiment complète et totale.… Lire la suite »

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account