Que faut-il au gouvernement pour renoncer à sa réforme ?

Ce jeudi 6 février se déroulait à Paris et partout en France, la neuvième journée de mobilisation intersyndicale et interprofessionnelle contre la réforme des retraites. Les étudiants et professeurs se sont joints au mouvement, protestant contre la réforme du baccalauréat. Un important cortège est parti de Gare de l’Est vers 14h.

Le parcours est le même qu’il y a deux mois, lors du premier jour de manifestation. Il a débuté à Gare de l’Est vers 14h et s’est terminé Place de la Nation, en passant par République et le boulevard Voltaire. La préfecture de police a une nouvelle fois pris un arrêté interdisant plusieurs secteurs aux Gilets Jaunes, dont les Champs Elysées, le Palais de l’Élysée, le ministère de l’Intérieur, l’Hôtel Matignon, l’Assemblée nationale, le Sénat, entre autres. Bref, les entrées du château sont interdites aux gueux.

Des cortèges importants ont défilé dans tout l’hexagone. Environ 1.900 personnes étaient présentes dans les rues de Bayonne. À Bordeaux, les manifestants se sont retrouvés place de la Bourse. Force Ouvrière a décompté environ 1.500 participants dans les rues d’Avignon.

Des professeurs et étudiants manifestent également devant les établissements scolaires afin de se dresser contre la réforme du baccalauréat.

Des tensions ont été signalées entre les manifestants et les forces de l’ordre. D’après les images diffusées sur le compte twitter Sorbonne en Lutte, les étudiants semblent avoir été gazés par la police au centre PMF Panthéon Sorbonne.

Dans la matinée, un nombre important d’enseignants se sont retrouvés devant le rectorat de Bordeaux, et ont érigé un « mur de mépris » à son entrée. Les quelques 80 manifestants se sont ensuite agenouillés, les mains derrière la tête, afin de rappeler l’interpellation de lycéens à Mantes-la-Jolie en 2018.

Invité ce matin sur le plateau de France 2, Jean-Luc Mélenchon a interpellé Emmanuel Macron en maintenant son soutien aux grévistes par ces propos : « Si le Président avait quelque chose dans le ventre, vu l’état dans lequel est le pays, il déclencherait un référendum ». Il ajoute que « si l’on veut faire descendre la température, il est temps que le Président de la République en vienne à des méthodes plus démocratiques. S’il tient à tout prix à cette réforme parce qu’il pense qu’elle est bonne pour le pays, qu’il constate que les gens n’en veulent pas, alors qu’il organise par exemple un référendum ». Nous, on attend que ça !

La réforme est étudiée depuis lundi par l’Assemblée nationale, elle arrivera dans l’hémicycle le 17 février. L’Unsa-RATP appelle d’ailleurs à un « lundi noir » dans les transports ce même jour.

BONUS :

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye a déclaré ce matin au micron de Public Sénat qu’elle pense que « malheureusement  la CGT a comme but ultime de ne pas faire de réforme sur les retraites »  Ça y est ! Elle commence à comprendre…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Mamie Doo Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Mamie Doo
Invité
Mamie Doo

Macron et sa clique ne sont que des fusibles. Ils appliquent les GOPE (Grandes Orientations des Politiques Européennes) … Il en ont rien à fiche de la France, des Français-e-s, de l’Europe ou du monde … Ils ne vivent que pour leur égo et leur pognon … Un référendum sur les retraites ? “Oui ou non” les régimes spéciaux ? Bidonnée … Il vaudrait mieux un référendum sur la légitimité de Macron, lui qui a violé 15 fois la Constitution en 2 ans et demi … https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2018/12/DESTITUTION-du-Pr%C3%A9sident-de-la-R%C3%A9publique-13-VIOLATIONS-DE-LA-CONSTITUTION-23-d%C3%A9cembre-2018-1.pdf Sur cet article, il est noté 13 violations (page 13 du pdf) mais… Lire la suite »

©2020 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account