Pour Trump, la récession économique des USA est la faute de la Chine qui complote contre lui


Joe Biden serait même en tête des sondages


Les États-Unis ont franchi cette semaine le cap symbolique et effrayant du million de malades recensés du Covid-19 sur son sol. Donald Trump s’en prend de plus en plus à la Chine depuis quelques jours. Le Président américain estime que Pékin aurait dû alerter plus tôt la communauté internationale et ferait tout ce qui est en son pouvoir pour l’empêcher de remporter un second mandat. Il étudie de son côté toutes les options pour que la Chine subisse les conséquences de ses actions à l’origine de la crise sanitaire.

« Nous avions la plus forte économie de l’Histoire », a regretté Trump dans une interview accordée à Reuters depuis la Maison-Blanche. Selon lui, la Chine aurait dû alerter plus tôt la communauté internationale des risques liés au virus. Le Président américain juge qu’une meilleure transparence des Chinois aurait pu éviter la profonde récession dans laquelle est actuellement plongée l’économie américaine. Cette même récession qui mettrait en péril sa réélection pour un second mandat.

« La Chine fera tout ce qu’elle peut pour me faire perdre cette course », a-t-il indiqué, convaincu que Pékin veut que son rival démocrate, Joe Biden, sorte gagnant de la course à la présidentielle de novembre prochain. Donald Trump souhaite que cette élection se porte sur tous les sujets et sur son bilan, et ne devienne pas qu’un référendum sur sa gestion de crise du Coronavirus. « Je pense que c’est un référendum sur beaucoup de choses. Cela va être un référendum sur tout ce que nous avons fait et (le coronavirus) en fera certainement partie, mais nous avons fait du super boulot » a-t-il affirmé.

Contre la Chine, « je peux faire beaucoup de choses » déclare Trump

Le président américain est régulièrement accusé dans son pays de ne pas avoir agi suffisamment tôt pour préparer les États-Unis à affronter la propagation du Coronavirus. Questionné sur le fait de recourir à des droits de douane ou à d’autres leviers économiques contre la Chine, il n’a cependant pas voulu entrer dans les détails, se montrant simplement menaçant. « Il y a beaucoup de choses que je peux faire […] Nous étudions ce qui s’est passé », a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI > Donald Trump suspend le financement américain à l’Organisation Mondiale de la Santé

Donald Trump a ajouté que les représentants chinois jouaient des relations publiques « pour tenter de donner l’apparence d’être innocents ».. Un haut représentant de l’administration américaine, s’exprimant sous couvert de l’anonymat, a indiqué ce mercredi qu’une trêve informelle convenue par Trump et son homologue chinois Xi Jinping, fin mars, sur la guerre des mots entre Washington et Pékin à propos de l’épidémie, semblait désormais révolue. Les deux dirigeants avaient promis que leurs gouvernements feraient tout pour coopérer dans l’optique d’endiguer la propagation de l’épidémie. Donald Trump et ses principaux conseillers se gardent toutefois de critiquer Xi Jinping en personne. Notons que le président US a qualifié à plusieurs reprises son homologue chinois d’ami.

Joe Biden en tête des sondages

La gestion par Trump de la crise sanitaire est scrutée de près. Un sondage réalisé par Reuters/Ipsos en début de semaine montre que moins de la moitié des Américains interrogés disent approuver sa gestion de la lutte contre l’épidémie. Selon cette enquête, 44% des électeurs interrogés disent qu’ils soutiendront Joe Biden lors du scrutin du 3 novembre, contre 40% qui se prononcent en faveur de Donald Trump.

« Je ne crois pas les sondages […] je crois que la population de ce pays est intelligente. Et je ne crois pas qu’elle va nommer un homme qui est incompétent ». Donald Trump a régulièrement critiqué Joe Biden pour son bilan en tant que sénateur et aussi en tant que vice-président de Barack Obama, son prédécesseur. « Tout ce qu’il a fait est mauvais. Sa politique étrangère fut un désastre », a notamment asséné l’actuel locataire de la Maison Blanche, soulignant que cela faisait « trente ans que Biden se montrait incompétent ». Néanmoins, selon Le Figaro, une source informée a révélé que Trump s’en était vivement pris il y a peu au directeur de sa campagne électorale, Brad Parscale, et à d’autres de ses conseillers politiques. Le Président candidat n’aurait pas apprécié que ceux-ci lui montrent des données indiquant qu’il s’inclinerait face à Joe Biden lors de la présidentielle.

Les États-Unis restent le pays le plus touché par le Covid-19 avec 61.000 décès pour 1.040.488 cas enregistrés, selon un comptage de ce jour de l’université Johns Hopkins. Une bonne nouvelle est toutefois parvenue au président américain, avec des données préliminaires suggérant que l’antiviral expérimental Remdesivir de Gilead Sciences permettrait d’accélérer la guérison des patients atteints du COVID-19.

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
JeanGuillaumat
1 année il y a

Le Remdesivir y est totalement inefficace et extrêmement toxique, dit le Pr Raoult: *% des médecins utilisent l’ Azithromycine, 48% la chloroquine , dit le sondage SERMO.

JeanGuillaumat
1 année il y a

Le remdesivir y est totalement inefficace et extrêmement toxique: Raoult parle de “médicament qui n’ existe pas”. 58% des médecins du Monde le traitent à l’ Azithromycine, 48% à la chloroquine, dit le sondage SERMO sur 6000 praticiens. 25 pays , 3 milliards ont fait le standard officiel de cette raoultisation.

Avlula(@avlula)
1 année il y a

J’hallucine un peu en vous lisant, en fait vous marchez à fond dans cette légende du virus terrifiant et exceptionnel ? Il n’y a rien “d’effrayant” à atteindre non pas 1M de malades mais 1M de testés positifs (vous faites la nuance ? on a plein de virus sur nous qui ne nous rendent pas malades). 1M de dépistés, combien de non dépistés ? Pareil qu’en France : l’institut Pasteur projette que nous aurons 6% de porteurs du virus le 11 mai : https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/covid-19-modelisation-indique-que-pres-6-francais-ont-ete-infectes (donc 4M). Mais comme on continue à découvrir des choses sur la contagiosité (virus propagé par… Lire la suite »

Théron
1 année il y a

Pour le moment il y a peu ou pas de médicaments efficaces contre le coronavirus. Donc il vaut mieux prévenir:
D’après les dernières constations médicales concernant le port du masque:
1 personne décède sur 1 million si elle porte un masque
320 personnes décèdent sur 1 million si elles ne portent pas de masque.
A méditer …mais rapidement pour éviter beaucoup de morts…

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account