Qui profite des violences policières ?



Après les violences qui ont émaillé samedi l’acte 18 des Gilets jaunes à Paris, la figure du mouvement Jérôme Rodrigues s’est interrogé sur l’action de l’exécutif et notamment sur celle du ministère de l’Intérieur face aux casseurs.

Le Gilet jaune Jérôme Rodrigues s’est interrogé sur l’antenne de CNews sur les démarches du gouvernement, et notamment sur celles du ministère de l’Intérieur, face aux casseurs qui ont émaillé de violences l’acte 18.

La figure du mouvement, gravement blessé à un œil lors de l’acte 11, a affirmé que Christophe Castaner avait récemment «fait une interview en dénonçant et en montrant du doigt certains casseurs».

«Et qu’il n’est pas capable de les arrêter aujourd’hui, donc on se demande « À quoi il sert, et si au pire les casseurs ne le servent pas lui-même pour pouvoir discréditer à chaque fois plus le mouvement? »», a-t-il indiqué.

«Que fait la police, que fait Castaner pour pouvoir éviter ces fauteurs de troubles, pour pouvoir mettre la plus belle avenue du monde dans cet état-là?», a renchéri le Gilet jaune.

Tout au long de la journée, les scènes de violences se sont succédées sur le haut des Champs-Élysées où plusieurs commerces et restaurants, dont le célèbre Fouquet’s, ont été incendiés, vandalisés ou pillés.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account