Les entrées de deux centres des impôts de l’Ain étaient obstrués ce lundi par des murs de parpaing. La gendarmerie n’écarte pas l’hypothèse d’une action des gilets jaunes.

Les entrées de deux centres des impôts de l’Ain étaient obstrués ce lundi par des murs de parpaing. LA gendarmerie n’écarte pas l’hypothèse d’une action des gilets jaunes.
Des centres des impôts à Ambérieu-en-Bugey et Pont-D’Ain (Ain) ont été murés dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris de sources concordantes.Lundi matin, un muret de parpaings érigé devant la porte de la trésorerie a été démonté par les services municipaux, a indiqué la préfecture, qui a condamné les faits. Le centre des impôts devait rester fermé jusqu’à lundi après-midi.Un autre muret a été construit devant le centre des impôts de Pont-D’Ain, selon la même source.

Cette action n’a pas été revendiquée, selon la gendarmerie, qui n’écartait pas la possibilité d’une action des “gilets jaunes”. Sur une photo publiée sur le site internet du Progrès, on peut lire sur des parpaings une inscription en rouge : “Droit dans le mur”.

La direction des impôts a indiqué son intention de déposer plainte.

Dans l’Ain, quelque 70 des “gilets jaunes” se sont rassemblés lundi sur une dizaine de secteurs, notamment près de péages sur l’A40 et l’A42 pour des opérations “péages gratuits”, a précisé la gendarmerie.

Source : BFM TV – lire la suite de l’article

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account