Ce média est le vôtre : vous aussi, proposez un article à l'équipe du Média pour Tous !

Le journaliste proche de Dieudonné, Vincent Lapierre, « expulsé » de la manif des Gilets jaunes à Toulouse et légèrement blessé.

Un article relatant l’agression du reporter du Média pour tous à Toulouse interpelle.

Le sous-entendu de Fabrice Valéry, journaliste dépendant à France 3 Midi-Pyrénées laisse peu de doute : qui sème le trouble récolte l’agression, Dieudonné étant assimilé à un fauteur de troubles national. Sinon pourquoi inclure Dieudonné dans le titre ? Quel rapport entre Dieudonné et cette manifestation pacifique gâchée par les antifas ? Est-ce l’humoriste qui était visé à travers le reporter ? Non : la couverture de l’Acte 12 des Gilets jaunes à Toulouse n’avait absolument rien à voir avec l’humoriste, qu’il soit ou non interdit de spectacle.

Pour comprendre l’incongruité de la qualification de « proche de Dieudonné » (comprendre « antisémite »), imagine-t-on un article sur Jean-Michel Aphatie « proche de Gad Elmaleh », l’humoriste condamné sur les réseaux sociaux pour ses emprunts massifs à de véritables humoristes ? Un article qui laisse entendre qu’Aphatie serait lui aussi un plagiaire ? L’amalgame à « l’humoriste controversé », selon l’expression consacrée des médias mainstream, n’est pas anodin.

Ainsi, tout le long de l’article, le journaliste de service public rappelle la proximité (amicale ? idéologique ?) avec Dieudonné puis Soral, jusqu’à en oublier l’agression à dix contre un perpétrée par les antifas ! Le commentateur sportif chauvin distingue les « bonnes » des « mauvaises » fautes : la bonne est celle qui avantage son camp. Le journaliste chauvin (pour le système) Fabrice Valéry enchaîne sur une désinformation directe :

Le journaliste autoproclamé « indépendant », chouchou de certains leaders des Gilets jaunes, ancien collaborateur d’Alain Soral et proche de Dieudonné, n’était pas le bienvenu ce samedi 2 février à Toulouse.

Les reportages successifs du Média pour tous sur les Actes des Gilets jaunes, que ce soit à Paris ou en province, prouvent le contraire : Vincent Lapierre n’a jamais été subi l’impopularité d’un journaliste mainstream et n’a jamais été expulsé d’une manifestation d’authentiques Gilets jaunes. Plus grave, le journaliste dépendant semble se réjouir de l’agression :

Toutes les manifestations de Gilets jaunes en France ne se ressemblent pas. Le journaliste « indépendant » Vincent Lapierre en a fait la douloureuse expérience de samedi.

Fabrice Valéry cache mal une jalousie à propos d’une popularité qui ne se dément pas :

Le paradoxe c’est que Vincent Lapierre est le journaliste « chouchou » de certains gilets jaunes, notamment Eric Drouet. Mais d’une ville à l’autre les manifestations peuvent avoir des compositions très différentes : à Toulouse, notamment en tête de cortège, on voit (et on entend) beaucoup plus l’extrême-gauche chaque samedi que dans d’autres villes de France.
Certains visages liés à l’extrême-droite n’y sont donc pas les bienvenus.

L’article fallacieux se termine par cette affirmation qui est un modèle de fake news.

Le journaliste dépendant justifie la violence observée par le postulat suivant : la violence d’extrême gauche est juste, celle d’extrême droite inacceptable.
Les esprits simples en déduiront qu’il est dangereux d’apprécier l’humour de Dieudonné, chacun de ses admirateurs devenant dès lors un fasciste d’extrême droite punissable par la justice d’extrême gauche. Les amalgames vont bon train pour les journalistes qui répètent les éléments de langage de leurs supérieurs.

L’amalgame confortable qui joue pour « l’extrême droite » – respecter ou ne pas haïr une personne prétendument d’extrême droite rend d’extrême droite (mais il faudra se lever tôt pour prouver que Dieudonné en est) – ne joue pas pour l’extrême gauche. Ainsi, applaudir à l’humour de Dieudonné peut faire de vous un paria du système à vie, surtout si vous laissez des traces sur les réseaux sociaux, tandis que relayer avec déférence BHL dans les médias dominants ne fera jamais de vous un complice de la destruction de la Libye, Etat souverain jusqu’en 2011.

Selon cette logique bizarre, les personnes « proches de Vincent Lapierre » devraient être logiquement proches – mais un tout petit peu moins – de l’humoriste Dieudonné, qui personnifie le diable pour une grande partie des hommes politiques et des journalistes du système. Les contributeurs du Média pour tous et les lecteurs de cet article sont automatiquement contaminés, de manière involontaire mais contaminés quand même. Dans ce cas, leurs enfants aussi. On le voit, la contamination « Dieudonné » opère comme la peste noire : qui touche un pestiféré est pestiféré à son tour. Heureusement qu’il se trouve dans le monde des bonnes âmes pour soulager la souffrance des malades !

La seule information (presque) juste dans l’article c’est quand Vincent Lapierre est qualifié de « journaliste indépendant », avec toutefois guillemets autour d’indépendant. Ce ne sera jamais le cas de Fabrice Valéry, avec ou sans guillemets.

L’article en question : Lire ici

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

11
Poster un Commentaire

avatar
11 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
5 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
11 Auteurs du commentaire
IsaacSamChabodFrédéricXavièra Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Yal
Membre
Yal

C’est vraiment dégueulasse ils nous on chier une pendule pendant des jours en parlant du agression honteuse pour un journaliste qui a pris un oeuf sur la tête
Ce qui est sur c’est que les journalistes de France 3 ne risque pas grand chose
À part une grippe quand ils font des reportages météo sous la pluie quel courage
Accroche toi Vincent ton équipe et toi vous faites un travail formidable et ça rend jaloux

Michel Kurz
Membre
Michel Kurz

J’espère, Vincent, que tu te rétabliras rapidement. Ton reportage équitable sur Les Brigandes n’a évidemment pas fait de toi un pote de la vermine antifa !

Taipan
Membre
Taipan

Les gens qui regardent vos reportages savent ce que vous valez.
Vous avez développé votre style, vos questions sont parfois un peu subjectives mais ça reste intègre et et très bien fait.
Ne vous prenez pas la têtes avec ceux qui roupillaient durant les cours de déontologie.

Pour moi, le journaliste indépendant que vous êtes est plus intéressant du point de vu de la qualité informative que ces journalistes de métier que je dois passer mon temps à décrypter pour tirer le vrai du faux.

AdKaaris
Membre
AdKaaris

C’est litéralement de la désinformation , ils mettent “expulser” alors qu’il s’agit d’une agression pour faire mal et non pas une tentative d’expulsion , visiblement ils mettent des guillemets quand ils changent le sens des mot

Jacques Abel
Invité
Jacques Abel

https://www.google.com/search?q=fabrice+valery+fr3&client=firefox-b-d&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiV–7G-6LgAhWS4YUKHbGeBPAQ_AUIDygC&biw=1523&bih=719#imgrc=0XTioTVCkWGW9M:

Comme ça on sait de qui on parle.
La france hors-sol croit encore qu’elle informe ou parle à la France, elle se trompe!

Les nazis aussi faisaient des résistants des pestiférés, les nazis sont morts!
Leur propagande n’aura plus d’effet à très court terme, c’est justement parce qu’ils utilisent ces effets d’artifices qu’il nous sera plus facile de leur faire la misère.

riko
Membre
riko

Excellent article de contre désinformation ! bravo.

Xavièra
Invité

Bien cher Vincent, nous (en ce qui me concerne) ne sommes dupes de rien à propos de TOUT ce qui est via mainstream. Les dits ‘journalistes’ de cette sphère vérolée sont-ils des journalopes, journaputes, des souchiens assis debout couchés pour gamelle pourrie parce que vendue au rayon produits avariés permanents, -et j’en passe-, réponse : OUI ! À moins d’être de mauvaise foi, ou autre pathologie incurable, le constat est des plus clair, net, de flagrance limpide ! Et vu/signé que donc, Fr3 valide en ce jour = énième preuve en la matière. À propos du système, de l’establishment, du… Lire la suite »

Frédéric
Invité
Frédéric

Juste une suggestion (je m’adresse à l’auteur de l’article ci-dessus) : il aurait fallu écrire ce même message en guise de commentaire sur le site Internet même de France 3 (en ajoutant par ailleurs le lien de la vidéo faite par Le “média pour tous” couvrant la manifestation de Toulouse). Parce que là nous commentons entre personnes convaincues, les autres personnes (à convaincre) sont “coincées” dans une bulle de filtres (https://fr.wikipedia.org/wiki/Bulle_de_filtres). Il faut porter la controverse dans le camp adverse. Faute de quoi, en conséquence, beaucoup d’auditeurs de France 3 se feront une opinion sur la seule base de l’article… Lire la suite »

Chabod
Invité
Chabod

Il y a les journalistes…et les éditorialistes…ne pas confondre les taffs ni les enjeux…les premiers arpentent le terrain quand les autres s étiolent dans les couloirs. Les premiers cherchent des infos quand les seconds les copient..Car le but des premiers: informer alors que celui des seconds: promulguer la bonne parole…fake news, rumeurs…tout est bon dans le cochon…PROPAGANDE

Sam
Invité
Sam

Ne laisse pas tomber des journalistes indépendant comme toi aide le peuple a resté réellement bien informé ! Courage et oublions pas nos valeurs liberté égalité fraternité

Isaac
Invité
Isaac

Pourquoi ? donc tant de Haine maquillée et non dite mais qui pue l’ hypocrisie et la HAINE ?? dans vos propos ? Vous n’ etes pas des journalistes mais des Collaborateurs de l’ idéologie du Mensonge et de la haine qui engendrera la Violence des Peuples !!

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account