Les prestataires de santé à domicile en colère contre la baisse des tarifs « Sécu »


Par Ouest-France

Une manifestation qui a réuni plusieurs centaines de prestataires de santé à domicile a eu lieu à Paris, mercredi 6 octobre. Ils s’opposent à la baisse de tarifs prévus dans le budget de la sécurité sociale pour 2022.

Ils assurent le suivi des patients équipés d’une pompe à insuline, d’une perfusion ou d’un appareil régulant les apnées du sommeil : plusieurs centaines de salariés des prestataires de santé à domicile (PSAD) ont manifesté mercredi à Paris contre les baisses de tarif prévues dans le budget de la « Sécu ».

Une délégation reçue par Olivier Véran

Derrière des banderoles proclamant Touche pas à mon PSAD ou « Ne sacrifiez pas la santé à domicile », les manifestants se sont rassemblés devant le ministère de la Santé, au côté d’un squelette en fauteuil roulant, affublé d’un masque à oxygène, a constaté un journaliste de l’AFP.

Nos patients sont précieux, on veut les soigner au mieux, scandaient les professionnels en colère, qui répondaient à l’appel des trois principales fédérations du secteur, l’Upsadi, le Snadom et la Fedepsad.

LIRE LA SUITE 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account