Près de 90% des animaux terrestres pourraient perdre leur habitat d’ici 2050


Par Léah Boukobza pour Slate

Selon une nouvelle étude, près de 90% des animaux terrestres pourraient perdre une partie de leur habitat d’ici 2050 si l’agriculture telle qu’on la connaît ne change pas. En effet, sans modifier notre façon de cultiver les terres, notre planète pourrait faire face à des dommages écologiques extrêmement importants.

Selon David R. Williams, l’un des auteurs de la récente étude publiée dans Nature Sustainability, «nous devons changer notre façon de manger et de produire de la nourriture si nous souhaitons sauver la faune et la flore à l’échelle mondiale».

En étudiant l’impact d’une baisse de la consommation de la viande et d’une réduction des déchets alimentaires, les scientifiques ont souhaité examiner la façon dont certains changements de nos habitudes de consommation pourraient avoir un effet sur les différents systèmes alimentaires. Pour ce faire, l’équipe de recherche, composée de scientifiques travaillant pour les universités d’Oxford et de Leeds, a imaginé un modèle géographique capable d’estimer de quelle manière l’expansion de l’agriculture contribuera à la perte de la biodiversité, ainsi qu’à l’extinction de certaines espèces avec les années. Les universitaires ont alors étudié les préférences d’habitat de près de 20.000 espèces d’animaux terrestres vertébrés.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account