Le premier cinéma en 1895, ils y étaient


Par Camille Renard pour France Culture

Depuis votre canapé, devant votre ordinateur, difficile de réaliser la magie provoquée par les premières images animées. Ceux et celles que vous allez entendre les ont vus, ces tout premiers films des frères Lumière, en 1895. Ils s’en souviennent comme si c’était hier.

« Il y a un train qui est rentré dans la salle », se souvient Pierre, traîné au Grand Café par son père en décembre 1895. Devant un mur qui s’écroulait dans un film, « je me souviens d’avoir eu presque un peu peur », précise Pauline, comtesse, dont le père, député, avait fait scandale boulevard des Capucines : il avait dû faire la queue pour rentrer dans le petit « salon indien », au sous-sol du café, où on projetait des « vues ». Le 28 décembre 1895 exactement, les frères Lumière y donnaient la première séance publique payante de l’histoire du cinéma. Avec comme tout premier film projeté : la sortie des usines Lumière à Lyon.

Ils sont quelques uns, 50 ou 60 ans plus tard, à témoigner de leurs impressions d’enfant, devant la merveilleuse invention. Et parfois, aussi, de leur déception ou de leur incrédulité, comme cet anonyme, en 1956 : « J’ai dit : ‘Voilà, j’ai vu le 1er film’. Mais à quoi cela peut-il bien servir ? ». Même Georges Méliès y était et raconte avant sa mort en 1938 cette fameuse séance qui a bouleversé sa vie.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account