Tout en nuance

Auteur :

Vladimir Poutine s’exprimait face à la presse hier dans le cadre du Forum de la Semaine russe de l’énergie, l’occasion pour lui de répondre aux questions des journalistes. L’un d’entre eux lui demande son avis sur Greta Thunberg et son discours à l’ONU. Le point de point de vue du dirigeant russe sur cette question est très nuancé.

« Vous allez être peut-être déçu mais je ne partage pas l’enthousiasme général provoqué par le discours de Greta Thunberg. Les jeunes, les adolescents réclament que nous prêtions attention aux problèmes brûlants d’aujourd’hui, y compris les problèmes écologiques : c’est très bien et, bien sûr, il faut les soutenir. Mais quand quelqu’un utilise les enfants, les adolescents dans son propre intérêt, ça mérite d’être dénoncé. Car ce serait particulièrement malsain si quelqu’un essaie d’en tirer profit. Je n’affirme pas que c’est le cas mais il faut suivre cela très attentivement ».

Le président russe a ajouté que :

« Personne n’a expliqué à Greta que le monde moderne est complexe et divers […] les gens en Afrique ou dans nombre de pays asiatiques veulent vivre au même niveau de richesse qu’en Suède ».

 

 

BONUS : 

À la question de savoir si la Russie allait s’ingérer dans les élections américaines de 2020, Poutine a répondu :

« Je vais vous confier un secret : oui, nous allons certainement le faire, pour vous faire rire complètement, mais ne le dites à personne. »

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jacques Abel
11 mois il y a

C’est sûrement ce qui s’appelle mettre en vedette la bêtise. L’intervieweur s’est fait essuyer les pieds dessus.

J’apprécie qu’il ne fustige pas la petite Greta, car c’est une gamine, et comme le sujet est complexe elle a âge où on réagit au monde d’une manière binaire.
C’est sûr qu’elle est utilisée mais pour le moment on ne m’a pas démontré qu’elle était manipulée, donc je m’abstiens sur ce point.
Il faut faire confiance à la loi de Newton sur le principe action-réaction, à un moment la réaction va intervenir et l’équilibre sera rétabli.

Guerre Philippe
11 mois il y a

Enfin un dirigeant qui a les pieds sur terre.