Pour le préfet de Paris, les patients en réanimation sont ceux qui n’ont «pas respecté» le confinement


Toujours le bon mot quand il faut

Source : La Voix du Nord


Le préfet de Paris, Didier Lallement, estime que ceux qui sont aujourd’hui en réanimation sont les mêmes que ceux qui n’ont pas respecté les règles du confinement au début. Il a présenté ses excuses.

« Ceux qui sont aujourd’hui hospitalisés, ceux qu’on trouve dans les réanimations, désormais aujourd’hui, ce sont ceux qui au début du confinement, sont ceux qui ne l’ont pas respecté, c’est très simple. Il y a une corrélation très simple. » Didier Lallement, préfet de Paris, était interrogé en marge d’une opération de contrôle visant à empêcher les Parisiens de partir en vacances pendant la crise du coronavirus.

Lire la suite de l’article ici.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
10 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
VEVE
1 année il y a

Bah , techniquement il a raison. Je me suis fait la meme reflexion independamment de toute consideration politique

erka
1 année il y a

Le temps ne fait rien a l’affaire… quand on naît con, on est con…

Simon FICKINGER
1 année il y a

Ceux qui sont aujourd’hui lobotomisés, ceux qu’on trouve dans les lieux de pouvoir désormais aujourd’hui, ce sont ceux qui au début du quinquénat, sont ceux qui l’ont respecté, c’est très simple. Il y a une corrélation très simple. » le port de la casquette de préfet nuit gravement à la perception de la réalité

gratal p
1 année il y a

Je pense que M. Lallement est a coté de la plaque il y a des gens qui travaillent ,comme les éboueurs, les caissières, les médecins, etc et qui peuvent etre touchés par le virus , alors M. Lallement resté dans votre tour d’ivoire et ne dites plus de bêtises ce n’est pas bien de tenir de tels propos ,

aligon
1 année il y a

quel connard est avant le confinement tous ces gens entassés dans le métro sans aucune protection

Alberto
1 année il y a

La 5G est incompatible avec les portables actuels. Il suffit de rester à la 4G (ou moins) pour que l’installation de la 5G parte en vrille.

Cat
1 année il y a

Plus on avance et plus cela devient de pire en pire, bientôt on va nous reprocher de respirer !! Vous n’avez qu’à leurs flanquer des amendes pour avoir osé être malades et si mourant la prison…je rêve !!! C’est un cauchemar réveillez en moi

Techoub
1 année il y a

Sous la caquette, un vide sidéral. Il ne lui manque plus que le brassard.

vincent palacin
1 année il y a

j’ai un pote facteur qui l’a chopé il la refilé a sa femme . son responsable n’a pas jugé bon de demander des masques et des gants pour son personnel . De plus il a dit a ses collègues que c’est une simple grippe malgré le certificat médical stipulant l’infection au covid. un bon ptit cheffaillon !

Jacques Abel
1 année il y a

De toutes les manières que nous l’évaluerions, ce mec est l’un des plus gros connards en exercice dans une Préfecture. Il avait déjà dit récemment à une citoyenne: «Nous ne sommes pas du même camp… » En tant que représentant de l’État, un tel propos dans sa bouche décrédibilise l’ensemble de la parole étatique. C’est vrai, on est pas du même camp, alors commençons à envisager le moment où nous allons nous-mêmes mettre fin à notre déconfinement. Puisqu’ils se foutent de nous, reprenons sans peur notre liberté, et s’il nous fallait nous battre pour l’imposer, alors qu’il soit su que ce… Lire la suite »

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account