Les policiers manifesteront devant l’Assemblée Nationale aux côtés… du ministre de l’Intérieur


Et le premier flic de France devint le premier manifestant de France !

Auteur :

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé qu’il se rendrait demain à la manifestation organisée par les syndicats de police, devant l’Assemblée nationale.

Darmanin au secours de la police ?

Mercredi, la manifestation prévue par les syndicats de police accueillera un invité particulier, puisqu’il s’agit du ministre de l’Intérieur en personne, Gérald Darmanin. « Je vais leur dire à la fois mon soutien et ma présence, leur dire que nous sommes tous ensemble dans le même bateau pour lutter contre l’insécurité » a indiqué lundi le locataire de la place Beauvau.

Cette manifestation, qui se tiendra mercredi à la mi-journée devant les colonnes de l’Assemblée nationale, a été organisée par les différentes organisations syndicales de police suite aux récents meurtres des policiers Eric Masson, à Avignon, et Stéphanie Monfermé, à Rambouillet. Dans un communiqué conjoint, les syndicats appellent à venir « exprimer le soutien de la population à sa police républicaine, engagée quotidiennement sur le terrain au service de la paix publique ».

Gérald Darmanin moqué par l’opposition

Suite à cette annonce, les différents partis politiques n’ont pas tardé à réagir. « Je pense qu’on n’a jamais vu un ministre de la République manifester contre sa politique, donc c’est une façon pour monsieur Darmanin de s’exonérer de ses responsabilités », s’est étonné sur France info le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan. L’eurodéputé Les Républicains François-Xavier Bellamy a également taclé son ancien collègue Gérald Darmanin, au micro d’Europe 1 : « c’est la première fois, je crois, qu’on voit un ministre de l’Intérieur manifester contre sa propre inaction parce que c’est de ça qu’il s’agit ».

Le Haut-Commissaire au Plan François Bayrou a quant à lui salué sur BFMTV-RMC l’initiative du ministre de l’Intérieur : « c’est probablement qu’il veut exprimer […] ce que nous avons tous besoin d’exprimer, tous les parlementaires qui seront là au contact des policiers : les policiers nous protègent et on a le sentiment que personne ne les protège eux ». Stanislas Guérini, le patron de LREM, a expliqué sur LCI que Gérald Darmanin n’allait « pas manifester contre lui-même, il sera dans son rôle de ministre de l’Intérieur, c’est-à-dire de premier policier de France, il ira saluer les policiers dans un moment où il est essentiel que la nation toute entière montre à quel point nous sommes derrière nos forces de l’ordre ».

Pas de récupération politique

Dans un communiqué publié ce mardi, les syndicats de police semblent s’inquiéter de la présence de plusieurs personnalités politiques. « Ce rassemblement ne sera donc la tribune d’aucun parti ni d’aucun membre du gouvernement », est-il précisé, tout en rappelant « qu’aucun responsable politique ne pourra accéder à la tribune ni s’y exprimer demain ».

Bruno Bartocelli, responsable du syndicat Unité SGP Police, a exprimé son étonnement sur le plateau de CNews : « de le retrouver parmi nous devant l’Assemblée nationale, c’est vrai que c’est assez surprenant car nous interpellons l’ensemble du gouvernement et de la classe politique sur ce qui est en train de se passer dans notre pays. Et d’avoir M. Darmanin à nos côtés, ça prouve en tout cas à mon sens une communication assez surprenante au sein-même du gouvernement ». Parmi les personnalités politiques qui seront présentes demain, on peut noter la participation de responsables LR et LREM, ainsi que celle de Jordan Bardella (RN), d’Olivier Faure (PS) ou même encore de Fabien Roussel (PCF). Le garde des Sceaux Eric Dupont-Moretti, très critiqué par les forces de l’ordre concernant sa politique, pourrait également faire une apparition lors de la manifestation.

Des vidéos de manifestants violents contre la police

Demain, la manifestation se déroulera en plusieurs étapes. Tout d’abord, les quatre organisations syndicales principales que sont Alliance, Unité SGP, Unsa et SCSI prendront la parole. Ensuite, plusieurs vidéos seront diffusées sur écrans géants. Avant la vidéo d’hommage aux policiers tués par le terrorisme et le trafic de drogues (Ahmed Merabet et Eric Masson), les organisateurs ont fait le choix de diffuser, entre autres, des vidéos de violences commises par des manifestants contre les forces de l’ordre.

Plusieurs milliers de personnes sont attendus, selon les organisateurs.

Le Média Pour Tous

Voir ou revoir :

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account